En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Red Hat distribue enfin un Linux communautaire

Fedora 7 est la première distribution Linux initiée par l'éditeur entièrement réalisée de manière communautaire. Elle propose des fonctions de virtualisation et de personnalisation avancées.

laisser un avis
Les équipes de développement du projet Fedora viennent de finaliser, avec un petit mois de retard, la version 7 de cette distribution Linux dont Red Hat a été l'initiateur. Baptisée Moonshine, cette nouvelle mouture est la première réellement communautaire. Les précédentes versions étaient séparées en une partie centrale développée par Red Hat (Fedora Core) et des logiciels additionnels réalisés par la communauté (Fedora Extras).
Dans la version 7, ces deux parties ont été fusionnées, avec un même niveau de responsabilité entre les équipes de Red Hat et la communauté. ' Cette décision a été prise pour permettre à la communauté d'accéder à tous les paquets de la distribution. Toutefois, Red Hat restera un contributeur important ', explique Olivier Renault, ingénieur avant-vente chez Red Hat France.

Un nouveau moteur de virtualisation

Fedora 7 s'appuie sur un noyau Linux 2.6.21 et intègre, à ce titre, le moteur de virtualisation KVM, réputé pour être particulièrement stable. Mais Fedora continue également à intégrer le moteur Xen, plus connu et, dorénavant, disponible en version 3.1. ' Ainsi, l'utilisateur pourra choisir entre une paravirtualisation telle que la propose Xen ou un mode de virtualisation complète telle que géré par KVM ', précise Olivier Renault.
Autre nouveauté : grâce au module Pungi, les utilisateurs pourront désormais créer leur propre distribution Fedora. L'outil permet en effet de choisir individuellement les paquets logiciels que l'on souhaite intégrer et paramétrer. Pour ceux qui ne veulent pas se fatiguer, la distribution est également disponible en versions préparamétrées : Standard, Everything ?" intégrant un grand nombre de modules ?", Live CD pour tester le système sans l'installer et Live USBk destinée aux nomades.

Plus de maintenance sur les anciennes versions

Parmi les autres innovations, on peut citer l'intégration de FireFox 2.0, Thunderbird 2.0, OpenOffice 2.2, Gnome 2.18 et KDE 3.5.6. Une nouvelle pile FireWire a également été insérée dans le système, ainsi que des drivers expérimentaux pour les cartes graphiques nVidia (projet Xorg).
Pour les utilisateurs d'anciennes versions de Fedora, il faut rappeler qu'elles ne sont plus maintenues par la communauté. Le projet Fedora Legacy, de maintenance des versions antérieures, a été dissous en février dernier, faute de combattants. Pour une maintenance digne de ce nom, il faudra donc opter pour la version commerciale de Fedora, à savoir Red Hat Enterprise.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business du 29 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 28 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 27 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 26 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business