En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les moteurs s'essayent à l'info personnalisée

Au-delà des algorithmes d'indexation, les éditeurs de moteurs de recherche mettent désormais en avant la capacité de leurs outils à suggérer des contenus connexes et à générer des recommandations d'achat.

Autonomy, Fast, Antidot... Les éditeurs d'outil de recherche multiplient les annonces autour des capacités de personnalisation et de recommandation de leurs solutions. Tout juste dévoilé, Autonomy Business Console est une extension pour l'e-commerce de la plate-forme Idol. Avec cet outil, les chefs de produit vont pouvoir manipuler les catégories et les recommandations que le moteur va délivrer à l'internaute. A peine plus vieux, Fast Recommendations vient compléter l'offre Fast Impulse pour faciliter la mise en place de recommandations personnalisées.
En production depuis plusieurs années sur les sites Dell, IBM ou encore Priceminister, les outils de Fast sont directement utilisables par un service marketing, par exemple, pour mettre en avant des promotions, définir des liens entre un produit et ses accessoires, etc. Le moteur de recommandation, lui, s'appuie sur le comportement de l'internaute pour proposer un contenu ou un produit associé. Chez Fast, comme chez Autonomy, Exalead ou Visual Sciences (ex-Web-SideStory), les informations utilisées pour l'analyse sont puisées dans les fichiers de logs, mais aussi dans les caractéristiques présentes dans les bases de produits, structurées ou non.

Une application possible en intranet

Si la forte croissance du commerce électronique a constitué une niche attrayante pour tous ces éditeurs, ces technologies sont amenées à se diffuser sur les sites de contenu. Vice-président produits et solutions chez Fast Search & Transfer, Joe Lichtman surenchérit : ' Notre moteur de recommandation est capable d'identifier les liens entre produits mais aussi entre les utilisateurs dun intranet. Il est ainsi capable de répondre à une question de type : quel expert connaît telle thématique, tel produit ? ' Les réseaux sociaux seront-ils du coup les prochains bénéficiaires des technologies du commerce électronique ?
redaction@01informatique.presse.fr
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Bienvenue dans le premier centre commercial connecté
E-commerce Paris 2012 : le cross-commerce fait débat
Salon e-commerce : quelle stratégie gagnante pour le Social Commerce?
Les nouvelles pistes du CNNum pour taxer les géants du net
Vente-privee a écoulé 38 millions d'articles en 2009
Delhaize Direct reflète enfin la réalité en magasin
Gemalto reprend l'activité bancaire de Xiring
Les entreprises négligent l’expérience client sur Internet
Quatre start-up québécoises à la recherche de partenaires français
Une start up relance les gros logisticiens
PriceMinister joue les agents immobiliers
Les libraires accusent Amazon et Alapage de vente à perte
Morning 01 Business Poste de Travail
Retour sur le Morning 01 Entreprise collaborative
Matinée CIO
Morning 01 Business Cloud computing
Retour sur les Trophées 01 Business de la Sécurité
Morning 01 Business Entreprise Collaborative
Les lauréats 2013 des Trophées 01 Business de la Sécurité