En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Un antivirus gratuit pour smartphones chez Eset

L'éditeur de sécurité Eset propose un antivirus pour mobiles en version bêta gratuite. Mais il ne fonctionne, pour l'instant, que sur les smartphones sous Windows.

laisser un avis
' Il est évident que les pirates vont de plus en plus exploiter les smartphones et les téléphones mobiles pour pénétrer le système d'information des entreprises. Car ces petites machines sont souvent bien moins bien protégées que les PC et les serveurs. Le parc de smartphones au niveau mondial est en très forte croissance. Il représente un marché considérable pour les éditeurs, même si je l'avoue à l'heure actuelle les virus sur smartphones sont encore peu répandus ', avoue Thierry Cossavella, fondateur d'Athena Global Services, représentant exclusif de l'éditeur de sécurité américain Eset.
Pour se positionner sur ce marché, ce dernier vient de lancer un nouveau produit baptisé Eset Mobile Antivirus en version bêta. Pour l'essayer, rien de plus simple, il suffit de télécharger et d'installer un exécutable sur son PC.
A la prochaine synchronisation entre votre smartphone et votre PC, l'antivirus s'installera automatiquement. Les mises à jour de signatures, quant à elles, s'effectueront par l'intermédiaire d'un lien Internet mobile. Actuellement, ce logiciel ne fonctionne que pour les mobiles et les PDA utilisant Windows Mobile (à partir de la version 5.0) mais l'éditeur prévoit de développer une version pour Symbian.

Un antivirus économe en ressources

Même s'il n'est pas le premier sur le marché, Eset dispose d'une vrai légitimité pour proposer ce type de produit, car il est l'éditeur de Nod32, un antivirus, extrêmement économe en ressources CPU : une caractéristique plutôt pertinente pour s'adresser au marché des périphériques mobiles. ' Cette version pour mobiles est une déclinaison du moteur Nod32, qui est écrit directement en assembleur pour consommer moins de ressources processeur. Il fonctionne très bien, sans perturber le fonctionnement du mobile ', argumente Thierry Cossavella.
Comme tous les antivirus, il scanne tout ce qui s'introduit dans la machine via ses différentes connections, qu'elles soient GPRS/3G, Bluetooth, Wi-Fi, infrarouge, ou encore USB. Outre les signatures, il utilise comme Nod32 un mécanisme d'analyse ' heuristique ', c'est-à-dire un mécanisme proactif de détection des menaces qui ne sont pas encore connues et référencées dans des signatures. Pour l'instant, aucun outil d'administration ne vient accompagner le lancement de ce produit, qui entre en concurrence avec les logiciels des ténors de la sécurité : McAfee Mobile Security pour Enterprise, Kaspersky Mobile Security, Trend Micro Mobile Security, Norton Smartphone Security, etc.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
TÉLÉCHARGEMENTS
ESET Mobile Antivirus (Pocket-PC)
SUR LES MÊMES THÈMES
Citroën généralise la tablette tactile pour l'accueil du client en SAV
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business du 29 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 28 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 27 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 26 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business