En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nés avec le Web et l'open source, ils arrivent dans l'entreprise

Une nouvelle génération est en train de débarquer dans l'entreprise, celle des ' digital natives ', ces jeunes qui ont été élevés avec une souris dans une main et un mobile dans l'autre...

laisser un avis
Une nouvelle génération est en train de débarquer dans l'entreprise, celle des digital natives (' natifs du numérique '), ces jeunes qui ont été élevés avec une souris dans une main et un mobile dans l'autre, capables de surfer sur le Net tout en envoyant des SMS et en utilisant une messagerie instantanée. Tous ont un blog (pas forcément de bonne qualité), sont sur Facebook, utilisent des wikis et des outils collaboratifs en ligne. Ceux qui se passionnent pour l'informatique et ont décidé d'en faire leur métier sont devenus des bricoleurs de génie, nourris au Web et à l'open source.

Rien n'est mystérieux pour eux : avec le Net, on peut faire Affichage>Code source de la page et voir comment ça fonctionne sous le capot. On peut copier-coller du code pour le réutiliser. On peut aussi utiliser une de nos extensions Firefox, appelée GreaseMonkey, qui permet de modifier une page à la volée dans le navigateur pour y ajouter ou en supprimer de l'information. Evidemment, ils ont installé des tas de logiciels sur leurs machines, et nombre d'entre eux sont passés à Linux, qu'ils peuvent personnaliser à souhait, après avoir essayé plusieurs distributions. Ils ont recours aux mashups, ces sites qui ' remixent ' les services du Web 2.0. Ils s'approprient l'outil informatique et en jouent comme aucune génération avant eux.

Et puis ils arrivent en entreprise. Se retrouvent face à Windows XP, Internet Explorer 6, avec une machine verrouillée par un administrateur, sur laquelle ils ne peuvent pas installer leurs logiciels fétiches. Pour tous les jeunes, de tout temps, arriver en entreprise est un choc. Mais là, pour les digital natives, c'est plus un clash qu'un choc. La DSI se doit de tout contrôler pour assurer la continuité de service, mais c'est incompatible avec les habitudes de la nouvelle génération. Bien sûr, certains pourront s'adapter en y laissant leurs illusions et une bonne partie de leur motivation. D'autres ne tiendront pas et tenteront leur chance dans une société de services ou, mieux, canaliseront leur énergie créatrice dans un projet de logiciel libre.
Cette difficile transition fera une victime supplémentaire, cette créativité qui fait souvent défaut aux entreprises françaises. Comment peut-on inventer l'informatique de demain quand on force les jeunes à utiliser les outils d'hier ? Seules les entreprises qui oseront sortir de leur carcan informatique, qui permettront à la nouvelle génération d'utiliser les outils du Web et de l'open source, pourront libérer l'énergie des digital natives et gagner ainsi en productivité et en flexibilité pour contrer la crise qui s'annonce. Pourquoi croyez-vous que Google et les autres sociétés de la Silicon Valley permettent à chacun d'utiliser l'outil de son choix ?

Tristan Nitot

Tristan Nitot est une personnalité emblématique du monde de l'open source. Il est le fondateur et l'actuel président de Mozilla Europe, connu pour son navigateur Web, Firefox. Il est également l'un des initiateurs du projet de documentation libre Openweb.eu.org, qui vise à promouvoir les standards du Web et son accessibilité, afin de le rendre utilisable par tous.
Tristan Nitot, qui a mené une partie de sa carrière chez Netscape, édite également un blog depuis 2002 sur Standblog.org.

envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Très haut débit : Berlin vise 100% de couverture en 2018
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business du 29 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 28 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 27 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business du 26 novembre 2013
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business
La lettre des abonnés 01Business