En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les acteurs du marketing direct luttent contre le spam aux côtés de Signal Spam

23 sociétés membres du Syndicat national de la communication directe ont signé un accord avec Signal Spam. Objectif : désinscrire de leurs listes les victimes du spam.

laisser un avis
Les sociétés de routage, spécialistes des envois de campagnes d'e-mailing marketing, ont souvent mauvaise presse auprès des internautes, qui les considèrent en grande partie responsables de certains spams. Il ne s'agit pas des spams de type ' vente de viagra ' issus des botnets, mais de certaines informations commerciales reçues dans le cadre de campagnes marketing. Souvent, les internautes ont même oublié qu'ils étaient inscrits, mais ne souhaitent plus recevoir ces messages.
Les sociétés de routage ne sont pourtant que des prestataires techniques. Mais pour démontrer leur ferme résolution à lutter contre le spam, 23 sociétés membres du SNCD (Syndicat national de la communication directe) se sont engagées hier matin à mettre en place une ' boucle de rétroaction ' initiée par l'association Signal Spam. ' Nous sommes précurseurs en matière de transparence et de droit de désinscription. Nous avons édité le premier code de déontologie de l'e-mailing, et le code de déontologie de la communication directe électronique, validé par la Cnil. Nos actions avec Signal Spam restent dans la continuité logique de la démarche pour répondre au problème spécifique du spam. Et il était complètement logique d'inciter nos membres à participer à cette lutte ', rappelle Nathalie Phan Place, secrétaire générale du SNCD.

Faire réagir les routeurs

Lancée en mai 2007, la plate-forme de Signal Spam permet aux internautes de ' signaler les spams d'un simple clic '. Son logiciel (installé sur la machine de l'internaute) recueille et traite les plaintes des internautes et les redirige vers les acteurs de la lutte contre le spam. Depuis l'inauguration de la plate-forme, près de 45 000 internautes se sont inscrits et plus de 12 millions de messages indésirables ont été ainsi mentionnés. Pour être adaptée aux sociétés de marketing direct, celle-ci a été techniquement améliorée pour pouvoir rediriger les plaintes vers la bonne société de routage, partenaire et émettrice de l'e-mail incriminé.
Concrètement, l'utilisation du bouton Signal Spam par un internaute va générer automatiquement un signalement au niveau de la plate-forme qui le retransmettra à l'émetteur du message, c'est-à-dire au routeur-partenaire. Il pourra ainsi désinscrire l'internaute de ses bases. Une action que les routeurs font déjà lorsqu'ils reçoivent des plaintes directes. Mais jusque-là, les signalements recueillis par Signal Spam n'étaient pas répercutés au niveau des sociétés de routage. ' Finalement, cela va plus aider à la désinscription qu'à la lutte contre le réel spam ', reconnait Nathalie Phan Place. C'est plutôt lorsque les annonceurs sont en phase de recherche et d'acquisition de nouveaux clients qu'il y a le plus de plaintes, car ils envoient des informations commerciales sur des bases croisées. L'accord vise donc à apporter plus de satisfaction à l'internaute en l'éliminant des bases où il ne souhaite plus figurer.
Liste des 23 sociétés signataires :
?1000Mercis
? Aid
? Cabestan
? Come&Stay
? ConcoursMania
? Dolist
? DS Consulting
? Ecircle
? Edatis
? Ediware
? Emailvision European Headquarters
? Epsilon
? Experian Cheetahmail
? Iroquois
? Le Memo
? Mailperformance
? Message usiness
? Neolane
? Première Global Services
? Soft Computing
? Sogec Datamark Services
? Splio
? Vertical Mail Liens Signal Spam SNCD
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Désinfectez votre PC avec une clé USB
Les Français en pleine love story avec les Anglais, Éric Bantegnie, un héros numérique trop méconnu, Criteo entre au Nasdaq
Comptez-vous remplacer vos Blackberry par des terminaux Windows Phone ?
Les contrats de la quinzaine
Études et essais
“ Grâce au digital, les consommateurs sont en train de prendre le pouvoir ”
Leur système d'échange de maisons fait un carton
Florajet offre un bouquet de technos à ses fleuristes
Chez Rip Curl, la douane n'est plus qu'une formalité numérique
Idées de business
La Poste regroupe ses douze sites marchands en une même boutique
Il protège vos données même hors de l'entreprise
Les nouveaux fleurons français du high-tech
Une flopée de jeunes pousses aux ambitions mondiales
Un secteur où nos ingénieurs restent parmi les meilleurs
La relève du géant parisien Criteo est déjà assurée
Ils ont plus d'avenir qu'Alcatel !
Notre nouveau pôle d'excellence
La visite de sites prohibés sur le lieu de travail est-elle punissable ?
Le meilleur des blogs, les buzz, les débats et les commentaires sur l'actualité