En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

On peut programmer en C#/.NET pour l'iPhone

Le projet Mono vient de publier la version finale de Monotouch, un framework permettant d'exploiter le langage C# et les API.net pour développer des applications iPhone.

laisser un avis
Quel Linuxien et développeur ne connaît pas le projet Mono ? Cette machine virtuelle s'est imposée comme le moyen le plus sûr de porter des applications écrites dans l'environnement .NET sur de multiples plates-formes et en particulier Linux.
Novell, qui chapeaute le projet, poursuit sa stratégie avec Monotouch, un dérivé du framework Mono, pour l'accessoire mobile le plus en vogue du moment...l'iPhone d'Apple.
Entamé il y a huit mois, Monotouch arrive donc à maturité dans une version finale 1.0. Il s'adresse, une fois de plus, directement aux développeurs du monde Windows puisque, en lieu et place d'Objective-C – le langage orienté objet traditionnellement retenu pour développer des applications iPhone –, ce sont le langage C# et l'environnement .NET qui peuvent être exploités par l'intermédiaire de cette plate-forme. 
« Pour rester dans les lignes de Mono avec Monotouch, nous avons modifié le comportement de Mono afin de ne plus travailler de façon interprétée mais de façon statique. Le langage est compilé une bonne fois pour toute avant d'être porté sur l'appareil », explique Mathieu Cadet, ingénieur avant-vente au sein de Novell. Il faut en effet rappeler que la firme de Cupertino a placé des restrictions importantes sur le développement des applications iPhone et iPod. Les langages interprétés et les langages de type machine virtuelle sont en effet honnis par Apple. Exit Java, Python ou .NET ! Et feu les langages dynamiques pour cette nouvelle plate-forme Monotouch...

Un SDK riche en fonctions

Avec Monotouch, les développeurs auront accès aux API de la plate-forme .NET en version 3.5 ainsi que toutes les API natives de l'iPhone, telles celle de géolocalisation, celle de carnet d'adresses et les composants 3D.
Rassemblé dans un package dédié, Monotouch se compose d'un kit de développement (SDK), d'un fichier DLL et d'une licence commerciale disponible à partir de 330 euros. « Le SDK va se pluger dans l'outil de développement XCode [utilisé dans Mac OS X, NDLR] et il ne reste qu'à créer les applications », illustre Mathieu Cadet. Un Mac suffit donc...
En réalité, la technologie ici mise en œuvre est issue d'un framework développé par la société de jeux vidéo Unity3D, qui a déjà développé 200 applications sur l'Apple Store. De quoi rassurer les développeurs un peu frileux à l'idée de se frotter à l'univers Mono sur iPhone et iPod.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Visual Studio devient un outil de développement pour Linux et Mac OS X
La version iPhone du framework Mono est disponible en bêta
Qu'attendez-vous de l'iPhone 6 ? (vidéo du jour)
Rentrée 2014 : les prix des ordis en chute libre (reportage vidéo du jour)
01netTV raconte... l'iPad (vidéo)
Avant la sortie de l'iPhone 6, l’action d’Apple au plus haut
01netTV raconte... l'iPhone (vidéo)
Microsoft Surface Pro 3 : le grand test (vidéo)
Sept jeux mobiles au look rétro pour Android et iPhone
iOS perd du terrain sur Android en entreprise
Transférer les SMS d'Android sur l'iPhone
Transférer les SMS de l'iPhone sur Android
01netTV raconte... le Macintosh (vidéo)
01netTV raconte... high-tech stories (vidéo)
20 milliards de dollars pour les développeurs iOS !
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
JTech 194 : LG G Watch, Top 5 des smartphones haut de gamme, OnePlus One (vidéo)
Le Top 5 des smartphones haut de gamme (vidéo du jour)
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
IBM ouvre largement les portes de l’entreprise à Apple