En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Réussir son entretien annuel d'évaluation

Vous êtes peut-être en attente de votre entretien annuel d’évaluation. Voici quelques pistes pour le préparer et le réussir.

laisser un avis
Tout d'abord soyez bien conscient des travers de ce type d'entretien. Dans les grandes organisations, c'est souvent le seul moment que vous partagerez avec votre hiérarchie. Il est souvent orienté sur le travail, plutôt que sur l'individu, concourant par là même à isoler les membres d'une équipe les uns des autres et à dissocier chaque  collaborateur du projet commun. Enfin, il est aussi souvent jugé inutile et sans conséquence concrète, le management se donnant juste bonne conscience.
Heureusement, il arrive aussi que ce type d'entretien soit l'occasion d'un véritable échange entre le responsable et les membres de son équipe. Il est alors indispensable de préparer sérieusement l'exercice. On attendra de vous un bilan de la période écoulée et un rappel de vos réalisations. Ce sera aussi l'occasion de vous exprimer, et de négocier salaire, avantages, plan de formation... si vous estimez avoir à le faire.
Le bilan de la période écoulée doit être centré sur vos réalisations et vos contributions au projet collectif. Attention de ne pas verser dans le vague, le jugement de valeur ou l'appréciation subjective. Il s'agit d'être concret et convaincant si vous souhaitez pouvoir négocier. Centrer le récit sur l'action, et les travaux réalisés est un moyen objectif de valoriser vos atouts. Cela laisse à votre interlocuteur la possibilité de qualifier lui-même votre parcours en vous imaginant dans votre vie professionnelle. Il s'agit de vous mettre en scène pour le laisser jauger vos compétences, sans que vous ayez vous-même à les souligner.
Il y a des réalisations quantitatives, dont le résultat est factuel et chiffrable – tenue de délai de projet, amélioration d'un ratio significatif, nombre de bugs... – et des réalisations qualitatives, dont le résultat n'est pas exprimable par une donnée chiffrée – ambiance d'équipe, communication, choix technos...
Le résultat peut avoir retenu l'attention de votre entourage ou il peut être connu de vous seul.
Choisissez un document présentant les réalisations ou les résultats dont vous souhaitez parler et prenez l'habitude de le faire tout au long de votre parcours. Vous acquérrez ainsi progressivement un mode de communication sur votre vie professionnelle centré sur l'action, applicable dans de nombreuses circonstances, particulièrement dans le contexte de l'entretien de recrutement.
Il est rare de rencontrer des candidats qui spontanément se présentent de cette manière.
Au contraire, nous, consultants, cherchons souvent pendant une grande partie de l'entretien à étayer les assertions du candidat : « Je suis un très bon développeur, je sais manager etc. » ... « Ah oui ?! Et qu'est-ce qui me le prouve ? ».
Dans le même ordre d'idée, lors d'un entretien d'évaluation vous serez amené à confronter votre vision du travail fourni à celle de votre responsable. Si les visions divergent, il s'agit d'être convaincant. Or, un fait est un fait, et face à un jugement de valeur, il n'y a que ça qui tienne.

Jacques Froissant

Jacques Froissant est un expert reconnu du recrutement 2.0. Il a fondé en 2000 Altaïde, société de conseil en recrutement et en gestion des ressources humaines dédiée à l'environnement des start-up et à Internet en général. Blogueur sur Altaide, il est aussi cofondateur de Moovement.fr,  moteur de recherche d'offres d'emploi.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Mobilité : comment exploiter les files d’attente pour chercher un emploi
L’informatique pourrait créer jusqu’à 110 000 emplois d’ici 2022
Deux "jobs en or" recherchés par les entreprises en 2015
Moins d’un informaticien sur deux s’estime reconnu par son employeur
L’appli mobile qui défend l’emploi en France
Ne perdez pas votre temps à répondre à une offre d’emploi bidon !
Emploi d’avenir : un décret élargit le contrat aux jeunes diplômés qualifiés
Gap recrute sur Facebook
Laurent Solly (Facebook) : « La force de frappe de Facebook au service de l’emploi »
Facebook propose de centraliser les offres d’emploi des PME
Ingénieur développeur : une double compétence génératrice de success story
Le monopole de Google détruit jusqu'à 12 000 emplois en France
Epargné par de nouvelles coupes, HP France veut se relancer
Pour Michel Sapin, le numérique doit contribuer à inverser la courbe du chômage
47% des emplois pourront être confiés à des ordinateurs intelligents d’ici 20 ans
Entretiens individuels : passez au numérique !
Les réseaux sociaux gagnent les régionales aussi !
En juillet et en août les recrutements continuent !
Comment choisir entre deux postes ?