En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des milliers de formations en ligne gratuites

Du cours magistral sur la programmation objet au tutoriel sur MySQL en passant par la vidéo de prise en main du dernier Ubuntu, le Web regorge de ressources pédagogiques en libre accès.

laisser un avis
Autoformation. Le mot est connu. Quel ingénieur en SSII ou en DSI ne s'est pas entendu dire qu'il était le garant de sa propre employabilité ? Faute de bénéficier de formations traditionnelles, il est toujours possible de s'autoformer sur le Web ou tout du moins de se sensibiliser à un domaine. Tour d'horizon des différentes ressources pédagogiques disponibles gratuitement sur la Toile.
agrandir la photo
Cours magistraux. Initié par le MIT, le programme OpenCourseWare consiste à mettre gracieusement en ligne les cours des plus grandes universités du monde. De la même façon que les logiciels libres, les cours sont distribués sous licence Creative Commons. Depuis un an, il est possible de rapatrier ce type de cours, au format texte ou vidéo, depuis iTunes. Il suffit pour cela de se rendre dans l'iTunes Store et de cliquer sur iTunes U (U pour University) dans le cadre en haut à gauche. La langue de Shakespeare étant omniprésente, le programme OpenCourseWare s'adresse avant tout aux anglophones.
En France, les douze écoles du groupe ParisTech (Ponts, Arts et Métiers, X, Mines, HEC, Ensta...) offrent l'accès libre et direct à leurs ressources pédagogiques sur le site ParisTech Graduate School. Grenoble Ecole de management propose aussi des cours liés à l'entreprenariat. Le Collège de France vient, quant à lui, de créer une nouvelle chaire dédiée à l'informatique dont on trouve déjà en ligne la leçon inaugurale dispensée par Gérard Berry, créateur du langage de programmation Esterel. Enfin, UniversitySurf centralise les ressources e-learning d'autres universités peut-être moins prestigieuses mais tout aussi dynamiques.
agrandir la photo
Tutoriaux et didacticiels. Les tutoriaux traitant des langages de programmation, des bases de données, des réseaux, des systèmes d'exploitation, ou de la sécurité sont légion sur Internet. Il s'agit, en général, de didacticiels mêlant copies d'écran et explications pas à pas. Un certain nombre de portails se proposent de répertorier et de sélectionner les tutoriaux spécifiques à l'informatique dont vous trouverez la liste dans ce répertoire. C'est le cas de Doc's du net, de Cool Micro, CoolCoyote ou de l'espace astuces de 01net. Certains s'adressent davantage à des utilisateurs avertis qu'à des professionnels même si la frontière est parfois floue. Attention aussi de bien vérifier la date de fraîcheur de certains tutoriaux, rapidement obsolètes.
On notera les initiatives de certains enseignants comme ce maître de conférences à l'université de Tours qui se propose de couvrir « de la machine de Turing à la programmation événementielle », ou de ce formateur consultant qui met ses supports de cours en ligne. Un enseignant de l'Ecole polytechnique fédérale de Lausanne a réuni, lui, des articles ayant spécifiquement trait à l'environnement Microsoft Windows. Autre initiative, celle du centre de formation Objis qui offre plus de cent tutoriaux consacrés à la programmation Java.
agrandir la photo
Un coach sur votre iPhone. Demos a lancé en juin dernier le site Pocket Campus. On y trouve plus de cent podcasts vidéo de trois à cinq minutes chacun. Des microséquences au rythme soutenu durant lesquelles des coachs ou des experts apportent leur éclairage sur des sujets aussi divers que l'entreprise 2.0, la relation client, l'innovation en temps de crise, la gestion du stress ou l'entretien d'évaluation. De quoi se sensibiliser à un sujet depuis son netbook ou son smartphone le temps d'un trajet de métro ou de bus. Ce Mobile Learning s'adresse avant tout aux cadres supérieurs rétifs aux sessions classiques d'e-learning et dont le temps est, par essence, compté.
agrandir la photo
Des vidéos de prise en main. Enfin, dernière tendance, les vidéos de formation. Un support qui se prête volontiers à la prise en main. Il s'agit le plus souvent de screencast (enregistrement vidéo d'un écran d'ordinateur accompagné d'un commentaire audio). Vidéo Noob, Vidéo Formation, FormaMotion, emob, Videotutorial ou Weecast s'inscrivent dans cette tendance. Ces sites se concentrent sur les environnements logiciels ou de programmation dédiés à la création de sites web (PHP, HTML, CSS, Flash...), au graphisme ou aux systèmes d'exploitation. TekTekPocket s'est, lui, spécialisé à la fois dans l'environnement Microsoft et les vidéos pour mobile. Les vidéos de prise en main matérielle sont, elles, plus l'apanage de sites médias généralistes comme 01net.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La première auto-école en ligne affiche des formations 40 % moins chères
Orange met l’accent sur l’e-learning pour former ses salariés
CSP Formation se lance dans le mobile learning
L’e-learning renoue avec le plaisir d’apprendre
L'Etat soutient une plate-forme ouverte de cours d'université sur Internet
Acteur de l’e-learning nouvelle génération, 360Learning lève 1,2 million d’euros
Vodeclic : La formation en ligne à la demande
Coup d’envoi de la première formation RH 100 % digitale
L’institut E-tribArt ouvrira, en 2014, un campus 100 % virtuel
Les premiers cours paneuropéens d'université vont être mis en ligne
A la rentrée, l’Ecole de management de Normandie lancera sa SmartEcole.
Legrand ouvre un portail de formation en ligne pour les électriciens
Pluie d’annonces chez les éditeurs de logiciels RH
L’Ecole polytechnique bientôt en ligne et gratuite
Lynda.com rachète Video2brain
La Cour des comptes juge le Cned inadapté à la formation en ligne
Micropole Institut forme gratuitement aux métiers de l'e-learning
Résultats du premier baromètre européen de l'e-learning en entreprise
Le e-learning s'impose doucement… mais sûrement