En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Steve Jobs s’en prend publiquement à Flash

Le patron d’Apple publie une lettre dans laquelle il s’attaque à Adobe et explique pourquoi ses appareils ne supporteront pas la technologie Flash.

laisser un avis
Steve Jobs, le patron gourou d'Apple, n'aime décidément pas Flash. Et ne mâche pas ses mots pour le dire. Dans une lettre ouverte publiée sur le site de sa société, il énumère toutes les bonnes raisons qu'il a de refuser à Flash l'accès aux iPhone, iPad et Ipod. Tout y passe : c'est un environnement qu'il qualifie de « 100% propriétaire » (sic !), peu fiable, peu performant, mal sécurisé, consommant trop d'énergie et dont l'ergonomie n'est pas adaptée aux écrans tactiles !
Après avoir écarté d'un revers de plume le fait que l'environnement multimédia d'Adobe soit devenu un standard de facto du web malgré tous ces travers, il en vient à l'essentiel (selon lui) : reconnaître Flash reviendrait à brider les capacités d'innovation d'Apple.
« Le but d'Adobe n'est pas d'aider les développeurs à écrire les meilleures applications pour iPhone, iPod et iPad, mais de leur donner les moyens d'écrire des applications multi-plates-formes. » Ce qui peut paraître comme un atout pour les développeurs et les utilisateurs devient, aux yeux de Steve Jobs, un insupportable boulet.
La stratégie multi-plate-forme d'Adobe se situe à l'opposé de la sienne. Pour Steve Jobs, Flash est contraint au « moins-disant » technologique, dans l'espoir d'être présent partout. A l'inverse, Apple a su révolutionner et s'imposer sur les marchés du baladeur numérique et du téléphone portable en créant des équipements à l'ergonomie révolutionnaire.
Steve Jobs en profite pour mettre en avant le standard vidéo H264 et les mérites du HTML 5, lequel intègre la vidéo dans ses définitions et vide de sa substance le débat autour de Flash.
Le fait qu'Apple veuille garder pour lui l'essentiel des fruits de son travail est un autre débat.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
News Republic : 3 minutes pour découvrir l’essentiel de l’actualité.
iOS 8 : les points clefs (vidéo)
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
L'iPhone 6 dope les résultats d'Apple mais les ventes d’iPad déclinent
Trop cher l'iPhone 6 ? 8 smartphones stars de 2013 à moitié prix
Mondial de l’auto : Apple CarPlay contre Android Auto (vidéos)
Les meilleures applications pour la route
01LIVE HEBDO #28 : le debrief de l'actu high-tech (vidéo replay)
Keynote Apple : le mix ama…zing ! (vidéo)
Le NFC apporterait à l’iPhone 6 bien plus que le paiement mobile
Pourquoi l'iPhone n'est pas un téléphone comme les autres ?
01netTV raconte... l'iPad (vidéo)
01netTV raconte... l'iPhone (vidéo)
Sept jeux mobiles au look rétro pour Android et iPhone
Transférer les SMS d'Android sur l'iPhone
Transférer les SMS de l'iPhone sur Android
Les fabricants de tablettes comptent sur le filon du marché des entreprises et des pays émergents
01netTV raconte... high-tech stories (vidéo)
JTech 194 : LG G Watch, Top 5 des smartphones haut de gamme, OnePlus One (vidéo)
Apple et IBM nouent une alliance historique