En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Google ouvre le Chrome Web Store aux développeurs

Google annonce l’ouverture de sa place de marché Chrome Web Store. Pour l’instant réservée aux développeurs, elle devrait ouvrir ses portes au public en octobre.

laisser un avis
Le Chrome Web Store est disponible depuis hier en version preview pour les développeurs. Annoncé en mai dernier lors la conférence Google I/O, c'est une sorte d'App Store dans lequel on trouvera ce que Google appelle des applications web installables (installable web apps).
Une application web installable peut être :
• une hosted app, c'est-à-dire un site web avec des métadonnées supplémentaires permettant aux utilisateurs du navigateur Chrome de la trouver facilement. Google Gmail et Docs sont de bons exemples de hosted app.
• une package app, c'est-à-dire une application web modifiée pour être téléchargée et exécutée sur l'ordinateur.
• Un thème ou une extension pour le navigateur Chrome.
Les développeurs ont la possibilité dès aujourd'hui de charger leurs applications sur le Chrome Web Store. La procédure est similaire à celle utilisée pour la galerie d'extensions Chrome. A terme, cette galerie sera remplacée par la place de marché, avec un design entièrement nouveau pour les utilisateurs.

L’écosystème Chrome se met en place

Bien que les applications web puissent tourner dans les autres navigateurs, leur découverte et leur usage sont facilités par l'usage du navigateur Chrome ou de Chrome OS. Ce dernier est essentiellement un navigateur Chrome s'exécutant par-dessus une version spécifique de Linux (Goobuntu). Aucune application en dehors du navigateur ne s'exécute en local.
« Installer une application web dans Google Chrome est facile et rapide, aucun redémarrage n'est requis. Réduite à sa plus simple expression, l'installation d'une application web est comme la création d'un supersignet », précise l'éditeur.
Selon Mashable, le modèle économique de Chrome Web Store est similaire à celui de l'App Store d'Apple : Google prélèvera un pourcentage sur les ventes des applications payantes, mais seulement de 5 % (au lieu de 30 % chez Apple).
 
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
JTech 232 : Windows 10, Intel, Medpi 2015, Google (vidéo)
Google Nexus Player : enfin un boîtier Android TV qui tient la route ?(vidéo)
Google lance un service de stockage low cost pour données peu utilisées
Prise en main de la nouvelle Freebox mini 4K (vidéo)
MWC 2015 : ARA Project, le téléphone modulaire de Google, se dévoile (vidéo)
Google utilise le crowdfunding pour financer ses revendeurs
JTech 215 : Windows 10, Box Miami, ultrabook, hoverboard (vidéo)
Google s’invite dans les télécommunications (vidéo du jour)
Best Of 2014 : revivez les débuts de Firefox 10 ans après (vidéo du jour)
Google Nexus 6 : que vaut la première "phablette" sous Lollipop ? (vidéo)
Google est-il trop puissant en Europe ? (vidéo)
Google Pigeon, ou comment le SEO local prend son envol !
Doctolib, le « Google de la santé », lève 4 millions d’euros
N’enterrons pas trop vite les Google Glass
Avec Contributor, Google veut financer les éditeurs web par le don
Les 5 nouveautés d’Android 5.0 Lollipop (vidéo du jour)
JTech 206 : Firefox, smartphones bon marché, Nexus 9, jouets high-tech (vidéo)
Google fournit gratuitement sa boîte à outils aux associations
Tablette Nexus 9 : le test en images (vidéo du jour)