En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Spotcloud, le futur du cloud computing ?

Et si le futur du cloud computing n'était ni chez Amazon, ni chez Google ou Microsoft, mais partout à la fois. Le Canadien Spotcloud propose une vision en rupture avec le marché en train de se constituer.

laisser un avis
Spotcloud, c'est le retour de la bonne vieille place de marché, mais appliquée au cloud computing. Vous avez besoin de puissance informatique pour ajouter, par exemple, des serveurs derrière votre site web en prévision d'une grosse opération marketing, ou pour muscler votre infrastructure en prévision d'une clôture comptable difficile ? Il suffit de se rendre sur Spotcloud.com, et de consulter les offres proposées. Et si le prix affiché pour l'exécution d'une machine virtuelle et ses caractéristiques techniques correspondent au besoin, l'affaire est conclue.
La grande nouveauté de Spotcloud, c'est qu'il ne s'agit pas d'une simple revente de capacités de services cloud existants : toute entreprise est en mesure de se présenter elle-même comme founisseur de puissance informatique et de fixer son prix sur la place de marché. Là encore, elle a la possibilité de ne proposer de puissance que lorsque ses serveurs sont sous utilisés.

Une offre limitée à l'Iaas

Choix d'un fournisseur d'instances sur la place de marché SpotCloud.
agrandir la photo
Pour l'heure, seule l'exécution de machines virtuelles (VM) peut être négociée sur la place de marché. La start up propose des serveurs dédiés préparamétrés sur lesquels les utilisateurs installeront leurs applications, pour ensuite les exécuter chez l'un des fournisseurs Spotcloud. L'une des limites actuelles du service : ces outils, gratuits, s'appuient tous sur Linux Ubuntu.
Côté fournisseur de capacité, il s'agit d'installer une image ISO du système Enomaly ECP Spotcloud Edition sur une machine. A priori il semble qu'il soit nécessaire de la dédier à cette fonction fournisseur Iaas (Infrastructure as a Service), ce qui limite la flexibilité pour l'entreprise. La configuration mise au point par Spotcloud assure l'isolation des VLAN, la gestion des quotas d'utilisation des ressources.

L'approche qui fait école

Le Canadien n'est pas la seule start up à avoir eu cette idée de commercialiser la puissance informatique inutilisée des entreprise. En Europe, une société allemande tiend la corde, Zimory. Son atout ? C'est une spinoff de Deutsche Telekom, elle bénéficie donc d'un support de poids qui pourrait faire la différence si ce modèle de course à la puissance s'avère un succès. Zimory a levé 4 millions d'euros de financement en octobre 2010.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Avis d'experts

Guerre contre les cyber-escrocs qui envahissent la publicité en ligne
Guerre contre les cyber-escrocs qui envahissent la publicité en ligne
Ari Levenfeld, directeur en charge de la confidentialité et de la qualité des inventaires, Rocket Fuel Inc
Plongée au coeur d'une cyberattaque
Plongée au coeur d'une cyberattaque
Nicolas Leseur, chef de produit et innovation sécurité, virtualisation, stockage chez Telindus France
Ebola et les réseaux sociaux
Ebola et les réseaux sociaux
Hervé Kabla, directeur de BeAngels et co-fondateur de Media Aces
Cas GoPro : ignorer les rumeurs est une erreur majeure
Cas GoPro : ignorer les rumeurs est une erreur majeure
Florian Silnicki, expert en stratégies de communication, et Sébastien Chenu, consultant en communication politique
+ toutes les avis d'experts

Offres
d'emploi

  + toutes les offres d'emploi

Derniers
tweets

Newsletter 01Business