En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pourquoi la Cour des comptes tacle Chorus

Le rapport annuel des Sages de la rue Cambon enfonce Chorus, le nouveau PGI de l’Etat. Tour d’horizon des principales critiques de la Cour et des réponses apportées par le ministère du Budget.

laisser un avis
Cela devient une habitude. La Cour des comptes a encore une fois épinglé Chorus à l’occasion de la publication de son rapport annuel. Encore ? Car le PGI (progiciel de gestion intégré) de l’Etat, construit sur une base SAP, et qui porte la Lolf (loi organique relative aux lois de finances), n’a cessé d’être la cible des magistrats de la rue Cambon depuis au moins deux ans. Le point d’orgue ayant été atteint lorsque, début 2010, pour sa première bascule, la DGA (Direction générale de l'armement) et le ministère de l’Education nationale se sont retrouvés dans l’incapacité de payer les factures des fournisseurs et de rembourser les frais de déplacement des professeurs. En cause : des interfaces mal ficelées et des problèmes d’habilitation de personnels.

Des divergences de taille

Ces couacs auraient engendré jusqu’à 6 milliards d’euros de retards de paiement, selon la Cour. Faux, rétorque le ministre du Budget, François Baroin. « Ces retards ont atteint un maximum de 4,3 milliards (...). Ils sont résorbés aujourd’hui », précise-t-il dans une réponse associée au rapport de la Cour.
Mais là n'est pas le seul point d’achoppement entre les deux parties. Passage en revue des principales attaques.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le futur PDG de SAP donne sa vision du cloud
Ce que vous devez savoir avant de signer avec SAP
SAP : le cloud ralentit ses objectifs de rentabilité
Avec un chiffre d’affaires 2013 en hausse, SAP estime avoir réussi le passage au cloud
Le logiciel miracle de MMA pour vendre plus
Jim Snabe, SAP : « Arrêtons avec l'automatisation du travail, repensons plutôt nos process d’innovation »
CMA CGM fait appel à SAP pour co-développer son système d’information
Citrix débauche chez Huawei et SAP
L'indien TCS finalise l'achat d'Alti et va ouvrir un centre dédié à SAP
La Cour des comptes épingle les sites web des administrations
La Poste touchée par la même panne que Chorus
Les licences liées aux « accès indirects », point de friction entre SAP et ses clients
Logiciel Chorus : une erreur humaine a provoqué la panne géante
Logiciel Chorus : une erreur humaine avait provoqué la panne géante
Chorus, le logiciel de comptabilité de l'Etat, ne répond plus
SAP acquiert Hybris éditeur de plate-forme logicielle d'ecommerce
SAP compte embaucher 650 autistes pour tester des logiciels
SAP place un analyste de Gartner à la tête de la direction produit de Successfactors
La plate-forme e-commerce Hybris s’intègre au progiciel SAP