En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les brevets de Nortel vendus 4,5 milliards de dollars

Un consortium mené par Apple, Sony, Microsoft et RIM emporte les enchères et acquiert les brevets de Nortel. Reste à se répartir ces précieuses "dépouilles".

laisser un avis
agrandir la photo
Un consortium de géants, conduit par Apple, Microsoft, Sony, RIM (concepteur des Blackberry), EMC et Ericsson a remporté les enchères portant sur la mise en vente d'un portefeuille de 6 000 brevets appartenant à Nortel. Ensemble, ils ont mis 4,5 milliards de dollars sur la table, les montants misés variant selon leur contributeur. La mise aux enchères avait débuté lundi 27 juin, Google ayant proposé 900 millions de dollars, montant faisant office de prix de référence.
Par rapport à cette offre initiale, tous les observateurs avaient anticipé des enchères à la hausse, compte tenu de la valeur de certains brevets. La pépite est constituée par plusieurs d'entre eux, portant sur la technologie de réseau cellulaire LTE/4G et concernant les infrastructures d'opérateurs comme les téléphones. Certains font l'objet de licences et rapporteront donc à leur nouveaux détenteurs, d'où l'intérêt de nombreux fabricants de smartphones ou de terminaux mobiles. Les autres brevets détenus concernent les réseaux IP, les transmissions optiques et, même, les moteurs de recherche sur internet et les réseaux sociaux.

Ericsson et RIM dévoilent leur mises

Certaines compagnies membres du consortium qui a remporté les enchères ont déjà révélé leur contribution financière. Celle-ci est variable, Erisson ayant misé 340 millions de dollars et RIM, 770 millions de dollars. Ni la quote-part d'Apple, ni celle de Microsoft n'ont encore été dévoilées. Le portefeuille de brevets était le dernier actif d'envergure à céder depuis la faillite de Nortel, officielle depuis janvier 2009. C'est également celui qui a représenté le plus de profit. La transaction doit être approuvée par les autorités judicaires chargées de la liquidition d'ici à la fin du mois de juillet, la cession devant être réalisée dans la foulée.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Ventes de PS4 et Xbox One, la console de Microsoft rattrape presque son retard
Microsoft confirme un nouvel Office pour Mac cette année
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
PlayStation 4 : Sony écoule plus de 6 millions de consoles dans le monde
01LIVE HEBDO #14 : Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
Test du Hi d’Orange : la 4G à moins de 130 euros (vidéo)
Enregistrement : la tentative de phishing Microsoft finit en insultes
"Le successeur du LG G2 marquera une rupture", selon le patron de LG France (vidéo)
Greg Christie, un des pères de l'interface de l’iPhone, va quitter Apple
L’iWatch d’Apple devrait être lancée en septembre prochain
Arrêt de Windows XP : nos conseils pour survivre (vidéo)
Fin du support de XP : la Saint Hacker tombera-t-elle un 8 avril ?
Apple rachète Novauris, un roi de la reconnaissance vocale, pour doper Siri
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Build 2014 : Windows part à l’assaut des objets connectés
Apple rachèterait un spécialiste des écrans mobiles à faible conso d’énergie
InSeam : un boîtier permettant de bien utiliser les fonctions de son smartphone en voiture (Vidéo)
Office sur iPad : premier contact en images
Apple pourrait lancer un MacBook Air Retina et un iPad 12’’ au second semestre
Un des pères de l’iPhone se rappelle sa création pour contrer Samsung