En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

RSE Analytics, de Lecko, évalue l'usage des réseaux sociaux d'entreprise

L'outil donne une vision globale du positionnement des utilisateurs de la plate-forme et permet d'étudier l'évolution dans le temps des comportements.

laisser un avis
Plus les projets de réseau social d’entreprise se multiplient et mûrissent, plus les entreprises se demandent comment mesurer l’usage qui en est fait, autrement dit les performances de l’outil. Pour tenter d’y voir plus clair, la société de conseil Lecko (ex-Useo) a créé un outil en interne qu’elle met maintenant à disposition des utilisateurs de plates-formes sociales. Baptisé Lecko RSE Analytics, la solution en ligne récupère en entrée des données d’audience et d’utilisation sous forme de tableau Excel ou directement depuis les plates-formes et elle fournit en sortie des indicateurs d’usage du réseau social.

Des mesures d’engagement et d’adoption par profil d’utilisateurs

Lecko RSE Analytics
Lecko RSE Analytics
Matrice d'engagement
agrandir la photo
A partir des données fournies, deux matrices sont construites. La première est une matrice d’engagement qui répartit les utilisateurs selon leur activité relationnelle ou conversationnelle, pour aboutir à quatre profils types : conversants, sociables, engagés, présents. D’expérience, Lecko a remarqué que les indicateurs conversationnel et relationnel sont parfois très bas, même pour une communauté ayant une réelle valeur ajoutée.
C’est, par exemple, le cas de la communauté fédérée par leur référentiel, ce qui n’empêche pas la société de conseil de réaliser 15 % de son chiffre d’affaires grâce à des contacts issus de la plate-forme.
Pour tenir compte des différents types possibles de communauté, une deuxième matrice a donc été créée. Appelée matrice d’adoption, elle répartit les utilisateurs selon leur fidélité et leur activité. Quatre profils types sont définis : fidèles, assidus, compulsifs et inactifs.
Au final, l’outil donne une vision globale du positionnement de l’ensemble des individus de la communauté et de leur usage social du réseau social. L’outil offre aussi la possibilité d’étudier l’évolution dans le temps des comportements. On peut donc évaluer, mois après mois, où en est une communauté et si elle répond aux besoins initiaux.
D’autres indicateurs pourront être ajoutés si besoin aux quatre indicateurs de base (relationnel, conversationnel, fréquence, activité).

Une facturation à l’usage

L’outil web est mis à disposition gratuitement pour un usage raisonnable et sera facturé à prix coûtant aux gros utilisateurs. Le traitement d’un grand nombre de données pouvant occasionner un coût de calcul supplémentaire.
Lecko fournira l’analyse et le conseil nécessaire aux décryptages des matrices. Des connexions aux principales plateformes sociales du marché devraient bientôt voir le jour avec, à l'avenir, une compatibilité de fait avec les outils.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Orange met la main sur le réseau social interne CoffeePoke
Sur l'intranet, la révolution a besoin des dirigeants
Comment former à l'entreprise digitale
Vis ma vie de consultant AMOA pour les projets collaboratifs
Où sont le management et l'engagement dans la transformation digitale ?
Entreprise 2.0, un nouveau cycle ?
Le problème n'est pas l'email mais le client mail
Quel réseau social d'entreprise pour quels usages ?
Comparez l’activité de votre réseau social à ceux d’autres entreprises
Mais quel est donc le profil-type du responsable intranet ?
Le social business est mort, vraiment ?
10 bonnes résolutions pour doper la participation sur votre réseau social en 2014
Schneider Electric branche ses salariés sur son réseau social
Comment convaincre votre boss de se lancer dans un RSE
Olfeo : Bien encadrer l'usage des réseaux sociaux en entreprise
Le RSE à la tête de l’organisation de l’entreprise : le cycle de la poule et de l’œuf… ou pas
Comment lever le sentiment de flicage perçu par certains salariés dans l’utilisation d’un RSE ?
Kering (ex-PPR) joue la carte française pour son réseau social interne
Chez Lafarge, un logiciel veille au respect de l'environnement
EcoVadis opère la plate-forme mondiale de notation RSE des fournisseurs des télécoms