En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Affaire Megaupload : Le week-end s'annonce difficile pour les cyberforces de l'ordre

laisser un avis
La nouvelle est tombée hier soir : le FBI a fermé la célèbre plate-forme de téléchargement Megaupload. Conséquence, le collectif Anonymous condamne la décision du bureau fédéral en s'en prenant aux sites de l'administration américaine et d'ayants droit. D'après Libération, vers minuit, la Warner, le ministère de la Justice américain, Universal Music Group, et... Hadopi, voyaient leur site inaccessible. Depuis, tout est rentré dans l'ordre. On imagine sans peine que, pour les hébergeurs, sociétés de sécurité informatique et autres spécialistes de la continuité d'activité, la nuit a dû être difficile et que les jours qui viennent risquent d'être plutôt sportifs en la matière. Sans parler des cyberforces de l'ordre dont une des missions premières aujourd'hui est de prévenir ce genre d'incidents et à qui nous souhaitons bien du courage. A suivre...
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Des Anonymous, partis à l’assaut d’une banque, hackent le mauvais site…
IOC : le nouvel or noir des cyberdéfenseurs
Peut-on sécuriser l’open-source ?
Heartbleed : que faire face à la faille de sécurité qui fait mal au coeur ? (vidéo)
Un second bug de Chrome permet d’écouter les conversations de ses utilisateurs
Trois minutes pour transformer une application Android en malware
Cybersécurité, 2013 a vu une explosion des vols de données à grande échelle
Les objets connectés seront le nouveau paradis des malwares
Etude Juniper et Rand : portrait détaillé du marché noir de la cybercriminalité
Google Glass : leur premier spyware prend des photos toutes les dix secondes
La protection des contenus 2.0 est arrivée
Le monde connecté de demain doit-il être centré sur la personne ou sur les objets ?
La guerre de l’authentification est déclarée
La Snecma aurait été la cible d’une attaque du type point d’eau
Megaupload : le mandat de perquisition chez Kim Dotcom, finalement jugé légal
Cybersécurité : il n’y a pas que la LPM dans la vie…
Valve ne vous espionne pas, il cherche à évincer les tricheurs
Kickstarter hacké, les données des utilisateurs ont été compromises
Google achète SlickLogin, une start-up qui sécurise les accès au Net par le son
Un Anonymous condamné à dix ans de prison par un juge américain