En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

IBM se renforce dans le développement d'applications mobiles en acquérant Worklight

laisser un avis
Société israélienne spécialiste des logiciels pour smartphones et tablettes, Worklight va renforcer l'expertise d'IBM dans les domaines du développement, de l'intégration, de la sécurité et de la gestion des mobiles. L'un des points clés est, notamment, de sécuriser les connexions entre les terminaux mobiles et le système d’information de l'entreprise.
Dans une enquête récente menée par IBM auprès de plus de 3 000 DSI, il ressort que 75 % d'entre eux considèrent les solutions mobiles comme l'une de leurs priorités. Worklight a principalement développé des applications pour les secteurs des services financiers, du commerce de détail et de la santé.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Exclu 01Business : le plus gros contrat de tablettes Surface va être signé avec une banque française
Les datacenters au cœur de la vie mobile
IBM se sert du big data pour lutter contre la fraude
Hub One, des tuyaux aux terminaux
« IBM n’a pas fourni de données de ses clients à la NSA »
La banque d’investissement de la Société générale passe ses équipes à l’agilité
OVH met en ligne la plate-forme IBM pour développeurs d'applis mobiles
IBM pourrait réduire jusqu’à 25 % de ses effectifs de sa division matériels
Systèmes d’information, les utilisateurs prennent le pouvoir
01 Replay : Les nouveaux métiers des applications mobiles
IBM met un milliard pour « cloudifier » les applications d’entreprise
Moins d’un manager sur deux mise sur la mobilité pour faire croître son entreprise
Dell lance un client léger de poche pour les travailleurs mobiles
Le mainframe fait encore tourner 13% de l’économie française
Alain Bénichou (IBM) : « Les environnements mainframe supportent 13 % du PIB français »
En 2015, IBM quittera son site historique de La Gaude pour Nice
IBM pourrait se « débarrasser » de ses puces
Completel associe avec IBM pour proposer des services Cloud
IBM : Paris accueillera en 2014 un datacenter lié à l'offre SoftLayer
IBM pourrait supprimer 400 postes supplémentaires en France