En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

IBM se renforce dans le développement d'applications mobiles en acquérant Worklight

laisser un avis
Société israélienne spécialiste des logiciels pour smartphones et tablettes, Worklight va renforcer l'expertise d'IBM dans les domaines du développement, de l'intégration, de la sécurité et de la gestion des mobiles. L'un des points clés est, notamment, de sécuriser les connexions entre les terminaux mobiles et le système d’information de l'entreprise.
Dans une enquête récente menée par IBM auprès de plus de 3 000 DSI, il ressort que 75 % d'entre eux considèrent les solutions mobiles comme l'une de leurs priorités. Worklight a principalement développé des applications pour les secteurs des services financiers, du commerce de détail et de la santé.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Applications web hybrides : le meilleur pour le développement mobile
Mobilité : SAP lance un app store d’entreprise
IBM propose d’« acheter » ses consultants en ligne
Le Responsive Design est mauvais pour le SEO
Que diriez vous d'appeler cela un ordinateur ?
Résultats : IBM négocie bien le virage du cloud
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
IBM ouvre largement les portes de l’entreprise à Apple
IBM augmente ses effectifs à Lille mais les baisse sur la France entière
Adaptive Design et Responsive Design ne sont pas similaires
Grève des techniciens de support d’IBM
La région parisienne, terre d'élection des datacenters
IBM céderait ses « puces » à l’américain GlobalFoundries
01LIVE HEBDO #18 : spécial Roland Garros ! (vidéo)
Applications mobiles Cross-Platform : un rêve devenu réalité
L'impact du numérique sur nos modes de travail
JTech 183 : Acer, imprimantes 3D, Enceintes sans fil, Leica T (Vidéo)
Exclusivité 01 : le plus gros contrat de tablettes Dell va être signé avec une banque française [MàJ]
Alain Bénichou (IBM) : « Les données de nos clients sont pratiquement tout le temps dans des datacenters français »
Applications mobiles versus sites web mobiles : une question de stratégie