En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Feu vert US et européen au rachat par Google de Motorola Mobility

La Commission européenne et le ministère américain de la justice approuvent l'acquisition de Motorola Mobility par Google. Ils surveilleront l'utilisation "stratégique" des brevets.

laisser un avis
agrandir la photo
Le rachat de Motorola Mobility par Google a été entériné par la Commission européenne et le ministère américain de la justice, estimant que cette acquisition ne portait pas atteinte aux règles de concurrence sur le marché. Lors de ce rachat, annoncé en août 2011, Google, qui devient désormais par cette opération fabricant de smartphones, n'avait pas fait mystère de l'intérêt qu'il portait aux 17 000 brevets détenus par Motorola. Un "arsenal" suceptible de renforcer la protection juridique de son système d'exploitation Android qui a fait l'objet d'accusations répétées de violations de brevets de la part d'Apple et de Microsoft, qui ont attaqué les fabricants qui l'utilisent.

L'utilisation "stratégique" des brevets sous surveillance

Mais, les deux institutions ont assorti leur feu vert respectif de considérations sur la surveillance qu'ils exerceront à l'avenir sur l'utilisation des brevets comme "arme" stratégique. À ce sujet, M. Joaquín Almunia, vice-président de la Commission européenne chargé de la concurrence, a déclaré: «Nous avons autorisé le rachat de Motorola Mobility par Google parce que, au terme d'un examen minutieux de l'opération envisagée, il apparaît que cette dernière ne pose, en tant que telle, aucun problème de concurrence. Il va de soi que la Commission continuera de surveiller de près le comportement de l'ensemble des acteurs du marché actifs dans le secteur en cause, et en particulier l'usage de plus en plus stratégique qui est fait des brevets».
De son côté, le ministère américain de la justice a estimé, alors que Microsoft et Apple se sont engagés à accorder des licences sur les brevets essentiels liés à des normes, que " Les engagements de Google étaient plus ambigües et ne fournissaient pas le même niveau de garantie sur sa politique de licences vis à vis des brevets essentiels"
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Lenovo rachète à Google les mobiles Motorola
Test du HTC One M9 : un smartphone qui réchauffe les mains (vidéo)
Premiers tests des Samsung Galaxy S6 & S6 Edge (vidéo)
JTech 222 : Ecole 42, jeans connectés, Dell vs LDLC, Battlefield : hardline (vidéo)
Test du Misfit wearables Beddit : le gardien du sommeil (vidéo)
Internet Explorer est mort, vive Spartan (vidéo)
01LIVE HEBDO #50 : Windows 10, Bill Gates, nouveaux smartphones (vidéo)
Test de l’Olympus TG-860 : le baroudeur très fashion (vidéo)
Phone Apps #88 : les applications mobiles de la semaine (vidéo)
Test du bracelet Fitbit Charge HR : du côté de votre cœur (vidéo)
Duel Dell vs LDLC : le choc des titans chez les PC Gamers (vidéo)
Test du Mio Combo 5107LM : quand le GPS cache une Dashcam (vidéo)
Le jean connecté Kaporal : une nouvelle carte de visite (vidéo)
Test de l’Aspire U5-620 : le PC tout-en-un Acer toute option qui a oublié d’être design (vidéo)
JTech 221 : Apple Watch, nouveau MacBook, Xavier Niel et Freebox mini 4k, USB C (vidéo)
Test du ZTE Blade S6 : la copie de l’iPhone 6 ? (vidéo)
01LIVE HEBDO #49 spécial meilleur dev de France (vidéo live)
Test de l’Aspire V13 : l’ultraportable Acer à 500 euros (vidéo)
Prise en main de la nouvelle Freebox mini 4K (vidéo)
MWC 2015 : ARA Project, le téléphone modulaire de Google, se dévoile (vidéo)