En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

L’iPad : outil professionnel pour tous

Les répercussions du succès de l'iPad seront sans doute multiples, que ce soit en entreprise ou à l'école. Des tendances se dessinent déjà comme le Bring your own Device (BYOD), la réalité augmentée ou le cartable numérique.

laisser un avis
agrandir la photo
Deux ans, déjà. Deux ans, seulement, que l’iPad a fait son entrée. Technologie de rupture par excellence, il y a déjà 55 millions d’unités dans le monde. L’iPad représente 97 % des 2 millions de tablettes vendues en France selon GfK. En Europe, 60 % de leurs possesseurs s’en servent au travail selon IDG. Dans ce cas, il est l’outil professionnel préféré  pour crapahuter sur le web, lire ou encore s’informer. Il a même remplacé l’ordinateur portable pour un cinquième d’entre eux. Fin 2010, les deux tiers des 100 plus grandes entreprises mondiales avaient commencé un déploiement interne (discours de Steve Jobs). Fin 2011, c’était le cas de 92 % des Fortunes 500 (discours de Tim Cook). Sans parler des tablettes Android et des autres.

Jusqu’où ira le changement des usages ?

Est-ce que l’iPad ne fera que renforcer les transformations engendrées par l’univers 2.0, ou amènera-t-il de nouveaux bouleversements ? La tablette est certainement  l’outil par excellence pour les opérationnels nomades : pas encombrant, pratique à tenir d’une seule main, ne nécessitant pas de table ni de prise électrique car la batterie dispose d'une grande autonomie. Ces utilisateurs nomades ont de plus rarement besoin de créer, mais plutôt de consulter, de diagnostiquer, de faire un check-up. Pour eux, la tablette est une réelle alternative à l’ordinateur portable qu’elle peut remplacer. Et elle aide à informatiser ceux qui n’avaient aucun outil. TechCrunch titrait ainsi, il y a quelques jours : l’iPad va transformer la construction, fini les plans papier démesurés, bonjour la communication, le partage et les outils d’analyse.
D’autres tendances émergent suite au succès de l’iPad :
  • Le Bring Your Own Device (BYOD). Forrester nous indique que 60 % des employés utilisent leurs outils informatiques pour des usages mixtes, professionnels et personnels. En 2010, ils étaient même 36 % en Europe, et 51 % en Amérique du Nord à supporter tout ou partie du coût des équipements. Avec tous les soucis que cela engendre : backup & recovery, support du matériel et du logiciel, sécurité des équipements mais aussi des données, du réseau privé de l’entreprise, etc.
  • Le Mobile Device Management (MDM) est la réponse aux inquiétudes apportées par la tendance BYOD. Tout est piloté à distance par l’entreprise : mises à jour, backup & restore, limitations géographiques. Le pionnier dans le domaine est SAP. Ce dernier a déployé 3 000 iPads à ses forces de vente en quatre semaines suite à l’acquisition de la société Sybase.
  • La réalité augmentée est bien plus ergonomique sur iPad que sur smartphone. Et, il y a fort à parier que des outils  pédagogiques et de diagnostic pour de nombreuses professions, depuis la médecine à la mécanique en passant par les militaires, verront le jour.

L’éducation en première ligne des changements

La plus grande révolution aura peut-être lieu en amont de l’entreprise : dans l’éducation. L’impact pour l’entreprise sera du coup réellement inévitable. Il ne s’agira plus seulement d’importer une technologie qu’on maîtrise à la maison, mais de retrouver celles utilisées en formation. Bien au-delà d’une mode superficielle, cela deviendra une accoutumance professionnelle. Voici deux autres tendances qui pointent leur nez :
  • Le Workplace Learning qu’on traduit en français par apprentissage en milieu de travail, apprentissage non formel, opérationnel, ou encore formation sur le tas. RH et responsables de formation regardent comment mieux valoriser, faciliter et organiser cette forme d’acquisition de connaissances. Un outil comme l’iPad rend l’accès à l’information moins technique et plus ludique, avec son, image et vidéo. Il peut, sans conteste, aider à l’adoption du collaboratif et de l’intelligence collective, les grands courants qui modernisent  l’organisation apprenante.
  • Le  cartable électronique pourrait changer l’éducation à tous les niveaux écoles, lycées, universités et grandes écoles. Apple veut faire de l’iPad un cartable électronique de pointe, ce qui créerait sans doute un marché compétitif dans le domaine. Le bilan carbone est plutôt positif, alors faut-il doter chaque écolier, chaque étudiant d’une tablette ? Combien de temps pour que les producteurs de manuels scolaires, les organismes de recherche suivent et produisent le savoir sous forme électronique et interactive ? Dixit la directrice de l’innovation d’une grande école française : « l’iPad n’est que le sommet de l’iceberg. Il faut faire évoluer les contenus et inventer les usages qui vont avec : le prof ne sera plus un sachant, mais un facilitateur qui aidera à la cocréation, à l’apprentissage collectif. »
D’autres technologies annoncées comme révolutionnaires n’ont finalement pas transformé l’entreprise, comme Second Life et la réalité virtuelle, malgré le buzz de 2007-2008. Mais l’iPad devrait avoir plus de puissance en tant qu’agent du changement. L’IT va-t-il partout devenir designer et producteur d’apps pour la DRH, les ventes, les opérations, etc. ?  
Merci à Karine pour ses questions en préparation de l’article, pour lequel une bonne  partie de la recherche en ligne a été faite avec ... un iPad.

Cécile Demailly

Consultante en stratégie organisationnelle, Cécile Demailly a passé plus de vingt ans en multinationales, notamment chez IBM, AT&T et GE, avant de créer la structure de conseil Early Strategies. Elle travaille principalement avec les grandes entreprises et s’intéresse aux changements dits de rupture, pour lesquels il existe peu de recettes, comme l’entreprise 2.0, la responsabilité sociétale, l’adoption de technologies disruptives, ou encore les neurosciences appliquées à l’organisation. Sur Twitter : @ceciledemailly

envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
A Barcelone, les fabricants s’évertuent à gérer le casse-tête du Byod
La France, championne européenne du BYOD
Nouveaux iPad : l’entreprise, la grande oubliée d’Apple
Achèterez-vous les nouveaux iPad ? (vidéo)
01LIVE HEBDO #31 : le debrief de l'actu high-tech 18h-18h30 (vidéo replay)
Grand Talk : soirée spéciale Apple (replay)
L'incidence des groupes ouverts ou fermés sur la dynamique collaborative
Apple et la sécurité : une rentrée 2014 forte en actualité !
iOS 8 : les points clefs (vidéo)
Les entreprises tuent-elles la culture digitale ?
01netTV raconte... l'iPad (vidéo)
Lookout lève 150 millions de dollars pour s’attaquer aux grandes entreprises
Les fabricants de tablettes comptent sur le filon du marché des entreprises et des pays émergents
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
Transformation digitale : Du verre à moitié vide au verre à moitié plein
Apple et IBM nouent une alliance historique
Une crise qui en cache une autre
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)
Transformation digitale : une longue quête