En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SemWeb.Pro : le web sémantique démontre son utilité en entreprise

Le rendez-vous parisien du web sémantique proposait cette année d'intéressants retours d'expérience, comme celui de Renault. L'auditoire était néanmoins plus que clairsemé.

laisser un avis

Si personne n’imagine le web sans lien entre les pages, lier les données entre elles n’est pas encore naturel », expliquait Nicolas Chauvat, PDG de Logilab, en ouverture de l’édition 2012 de la conférence SemWeb.Pro sur le web sémantique et le web des données (Linked Data). L’objectif : organiser les données de manière aussi globale et distribuée que le sont actuellement les documents pour faciliter leur réutilisation. Car à l’heure où beaucoup parlent d’ouverture des données publiques, il est peut-être temps de s’y mettre. Pour cela, des standards ont été mis en place, notamment le modèle de graphe RDF (Resource Description Framework), et des notions comme les URI (Uniform Resource Identifier) sont réutilisées pour fournir aux données des identifiants uniques.

Trois retours d’expérience d’entreprises

Lors de la conférence, les trois retours d’expérience présentés avaient en commun la volonté de rendre accessible au plus grand nombre des données internes à l’organisation. Mais les contextes étaient très différents. La Bibliothèque nationale de France et le centre Pompidou cherchent surtout à agréger des données provenant de bases internes différentes. Il s'agit aussi pour eux d'améliorer la navigation sur leur site web, tout en donnant accès plus facilement à différents types de contenu.
Configuration pour la gamme renault
agrandir la photo

Dans le cas de Renault, « l’objectif est d’accroître la visibilité de notre offre commerciale en publiant sur le web des données structurées décrivant notre gamme de véhicules. Celles-ci pouvant par la suite être comprise par des moteurs de recherche », explique François-Paul Servant, travaillant à la direction des systèmes d'information chez Renault, qui ajoute : « Le fait que Google ait annoncé indexer les données du web est une incitation très forte pour les vendeurs à exposer les leurs. »

Dans le secteur automobile, la variété des modèles, de leurs caractéristiques et des options disponibles aboutit à 1020 configurations différentes. Impossible donc de les énumérer. Pour réussir à gérer les contraintes et l’ensemble des choix possibles, les sites web actuels proposent un processus de configuration étape par étape. Actuellement, la recherche d’un produit qui ne soit pas complétement défini n’est pas possible. C’est justement ce que permet la solution mise en place Renault, qui s'appuie sur un moteur de configuration développé en interne et sur l'utilisation du vocabulaire Goodrelations A chaque étape du processus de configuration, et donc pour des produits non complètement définis, va correspondre une URI, un identifiant qui pourra ensuite être indexé par des moteurs de recherche classiques.

Un succès qui tarde à venir

Malgré ces projets intéressants, le web sémantique a, pour l’instant, du mal à se généraliser. Le référencement, par les géants du web, des sites utilisant ces technologies n’a pas encore bouleversé la donne, car il nécessite sans doute une évolution des CMS (Content Management System) du marché. Etant donné le faible nombre de participants à la conférence SemWeb.Pro 2012, on peut douter que la situation s’améliore à court terme.

Pour aller plus loin

Résumé des présentations disponible en ligne :

http://www.semweb.pro/conference/semwebpro2012

Le hashtag Twitter de la conférence : #semwebpro

Dernier ouvrage paru sur le sujet chez Dunod : Le web sémantique. Comment lier les données et les schémas sur le web, de Fabien Gandon, Catherine Faron-Zucker et Olivier Corby.

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Proxem lance un moteur de recherche sémantique
Spécialiste de la gestion de contenus multimédias, Perfect Memory lève 600 K€
Euriware certifié Gold Partner de Temis
[Best of blogs 2012] La vie après Jobs/Ville 2.0/SSII et CIR/Recherche et sémantique/Intranet pas mort !
Avec le Knowledge Graph, Google donne des réponses intelligentes
LeWeb12: Knowledge Graph, le web sémantique façon Google
Knowledge Graph : Google fait un pas vers le Web sémantique
Semweb.pro : la France bien positionnée sur le web sémantique
Google achète Metaweb pour améliorer ses résultats de recherche
10 innovations qui changent l'entreprise
Que nous prépare le Web 3.0 ?
Le web intelligent prend forme
Des concepts aux technologies, le web 3.0 en un clin d'œil
« Le Web 3.0 devra s'adapter pour être opérationnel en entreprise »
Une application de recherche sémantique créée sur Drupal
Yauba, le moteur qui préserve votre anonymat
Les microformats donnent du sens aux pages web
Forte croissance de SAP dans le Cloud au premier trimestre 2014
Twitter rachète Gnip, son principal partenaire dans l’analyse de données sociales