En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le stade de France expérimente les mobiles NFC sans contact

Le mobile sans contact permet l'accès au stade, le guidage dans les tribunes ou la participation à des animations. Une expérimentation est en cours au stade de France.

laisser un avis
agrandir la photo
Le Stade de France a expérimenté l'emploi d'un smartphone pour traverser les contrôles d'accès et se repérer à l'intérieur de l'enceinte sportive. Le 5 mai dernier, lors du match de rugby du Top 14, Racing Métro 92 - Stade français Paris, ce sont quelques dizaines de testeurs supporteurs, équipés de mobiles NFC pour l'occasion, qui sont entrés dans le stade grâce au billet d’entrée dématérialisé, stocké dans la carte SIM. Ils ont ensuite été guidés vers leur place dans les tribunes, et ont même pu participer à des animations spécifiques (vote pour l’équipe préférée, quiz, loterie…). Pour ce faire, ils effleuraient des totems équipés d'une étiquette NFC passive, placés à différents endroits du stade. Cette expérimentation, menée avec le soutien d'Orange, pourrait être généralisée d'ici à la fin de l'année 2012, selon Philippe Auroy, directeur général délégué du consortium Stade de France.

Une application soutenu par Orange Labs

Ce test utilise l'application M-Stadium embarquée dans les téléphones NFC. M-Stadium est l’un des 12 projets retenus par le gouvernement dans le cadre de l’appel à projets intitulé « Objets communicants et sans contact, Edition 2010 », visant à développer des services issus des technologies sans contact. Ce projet collaboratif est porté par l’Orange Labs de Caen, en partenariat avec le consortium Stade de France, Clicmobile (agence mobile interactive), le Stade Malherbe Caen et le labo Print-CRDP de l’université de Caen. D'ailleurs, un test analogue avait eu lieu en septembre 2011, à l'occasion du match de football de Ligue 1 Caen – Olympique lyonnais, auprès de 20 personnes volontaires sélectionnées parmi les supporters abonnés. En 2012, Orange prévoit d'écouler plus de 3 millions de mobiles NFC sur l'ensemble de ses implantations mondiales, la France représentant son principal marché.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Orange est à "Bloc" avec son projecteur connecté
Transport: le pass Navigo passe à la technologie sans contact NFC
iBeacon : la technologie sans contact "anti-NFC" d'Apple
Vie privée : la CNIL s'intéresse aux puces sans contact
Etats-Unis: Google et PayPal délaissent le paiement mobile sans contact
Le plan d’action en faveur des services sans contact salué par le Forum SMSC
NFC : 3,5 millions de smartphones sans contact "Cityzi" en France
Orange : Stéphane Richard défend son bilan
Fragilisé, Stéphane Richard devrait malgré tout rester à la tête d'Orange
Orange accueille mille jeunes en alternance pour déployer la fibre et la 4G
Grand Talk : en direct du MWC de Barcelone
Pionnière du NFC, Inside Secure se repositionne sur la sécurité embarquée
Moocs: Orange vise les entreprises avec sa plate-forme de cours en ligne
Mobile: Orange va tester la 4G à 300 MBits/s sur de nouvelles fréquences
Orange lance le paiement mobile avec Visa, à Caen et Strasbourg
Orange met l’accent sur l’e-learning pour former ses salariés
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Stéphane Richard : « Orange a subi une intrusion massive aux conséquences limitées »
JTech 171 : le Bloc d’Orange, la tablette 4K de Panasonic, la Box Wiser et une voiture volante
Piratage Orange: la DCRI saisie de l'enquête (MAJ)