En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Le pari de Facebook pour son entrée en Bourse

Tous les regards seront tournés vers Facebook vendredi 18 mai pour l'entrée en Bourse de la start up, valorisée plus de 100 milliards de dollars.

laisser un avis
Créé en 2004, Facebook entre en Bourse vendredi 18 mai. Avec ses 900 millions d’utilisateurs, dont plus de 425 sur mobile, l’entreprise de Mark Zuckerberg est valorisée 104,2 milliards de dollars pour 1 milliard de dollars de bénéfices en 2011. « En moyenne, la valorisation des sociétés correspond à 10 à 15 fois les résultats nets », explique Christophe Chausson, le fondateur de Chausson Finance. Les investisseurs parient donc sur une multiplication rapide par dix des bénéfices. « La valorisation est exceptionnelle, mais la société elle-même l'est. A ma connaissance, aucune entreprise n’a réussi à constituer une audience aussi grande et des profits aussi importants en si peu de temps. »

Une difficile monétisation des utilisateurs mobiles

Le chiffre d’affaires du réseau social provient essentiellement de la publicité. Pour l’instant, cette source de revenus n’est pas compatible avec les terminaux mobiles, alors que le nombre d’utilisateurs accèdant à Facebook par ce biais-là est en constante augmentation. « La capacité de la société à monétiser les utilisateurs mobiles fait partie des incertitudes », confirme Christophe Chausson. L’entreprise devra donc diversifier ses sources de revenus ou trouver la parade adéquate.  Une place de marché pour applications Facebook très orientée smartphones a ainsi été annoncée récemment, l’App Center

D’autres changements récents semblent illustrer cette volonté d’augmenter la rentabilité de la plate-forme : de la Timeline Facebook pour les marques aux tests en cours pour faire payer la mise en avant de certains posts.

Un modèle économique plus avantageux que Groupon

Ces incertitudes font planer la menace d’une bulle spéculative qui tarde cependant à se faire sentir. « Les performances atteintes par Facebook en termes de nombre d’utilisateurs et de temps passé par utilisateur sur la plate-forme sont très élevées par rapport à Myspace », rappelle Christophe Chausson. Et le modèle Facebook diffère d’autres entreprises déjà entrées au Nasdaq. « Facebook recrute ses nouveaux utilisateurs sans dépenser un dollar, explique Christophe Chausson. Ils viennent d’eux-mêmes via le système des invitations, alors que Groupon doit payer pour recruter. » Et Zynga réalise pour l’instant 90 % de son chiffre d’affaires grâce à Facebook. L'avenir dira si les investisseurs ont eu raison de parier sur une croissance rapide des bénéfices et si le cours de l'action Facebook connaîtra les mêmes débuts fulgurants que Linkedin. Cette dernière avait augmenté de 106 % le jour de son entrée en Bourse.

Les autres entrées en bourse du 2.0

Depuis un an, d'autres entreprises liées au 2.0 grand public sont entrées en Bourse avec plus on moins de succès :

-          Mai 2011 : l’action Linkedin bondit de 106 % le premier jour.  L’entreprise est alors valorisée 8,9 milliards de dollars (37 fois son chiffre d’affaires et  2 700 fois son bénéfice).

-          Novembre 2011 : Groupon entre en Bourse avec une valorisation de 12,7 milliards de dollars. L’action a perdu la moitié de sa valeur depuis lors, même si les derniers résultats de l’entreprise sont plus positifs que les précédents.

-          Décembre 2011 : Zynga  entre en Bourse. L’entreprise est valorisée 7 milliards de dollars.

-          18 mai 2012 : c’est au tour de Facebook d’entrer en Bourse avec une valorisation de 104 milliards de dollars

envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Netflix contre Canalplay : le match (vidéo du jour)
iPhone 6 ou iPhone 6 Plus : lequel choisir ?
La Bourse boude l’iPhone 6 et l’Apple Watch
C&A propose de « liker » ses vêtements dans un magazine
Lookout lève 150 millions de dollars pour s’attaquer aux grandes entreprises
Mobilité : comment exploiter les files d’attente pour chercher un emploi
Tout sur l'ultra HD : 01netTV vous répond (vidéo)
Phone Apps #60 : Facebook dégaine son appli anti-Snapchat (vidéo)
Baisse importante des frais d'itinérance sur mobile
Le patron de PayPal passe chez Facebook
Etes-vous prêt pour le S.M.A.C. ?
Facebook lance son réseau publicitaire mobile
Facebook assure protéger votre vie privée pour mieux gagner votre confiance
La valorisation des SSII repart en flèche
Cloud : Apple est le bon élève vert, Twitter et Amazon portent le bonnet d’âne
Pour John Carmack, Facebook a ce qu’il faut pour développer la réalité virtuelle
Marc Fiorentino : "Les valeurs technologiques américaines n'ont jamais connu une telle flambée"
Drones Facebook contre ballons Google : la bataille de l'Internet du ciel (Vidéo)
Facebook rachèterait un fabricant de drones pré-orbitaux