En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Rachat de Motorola Mobility par Google : c'est fait !

Google finalise le rachat de Motorola Mobility, suite au feu vert de la Chine. Le plus dur commence : relancer un fabricant à l'arrêt depuis neuf mois.

laisser un avis
agrandir la photo
Google a officialisé le rachat de Motorola Mobility et nommé un nouveau PDG à sa tête, Dennis Woodside, précédemment président du géant américain de l'internet pour la région Amériques. Le dernier obstacle avait été levé avec le feu vert donné par les autorités chinoises à l'opération, le week-end dernier. Le rachat s'effectue au prix de 40 dollars l'action, valorisant le fabricant de smartphones à 12,5 milliards de dollars. Comme prévu, ce dernier sera géré comme une entité indépendante et continuera d'exploiter Android, le système d'exploitation de Google, qui devrait rester ouvert. Nul doute que les autres puissants constructeurs licenciés pour Android que sont Samsung, LG, HTC, Sony Mobile et les Chinois Huawei et ZTE, veuilleront jalousement à ce que Motorola ne soit pas privilégié dans l'accès à la technologie Android et à ses différentes mises à jour.

Que faire des décodeurs et des modems câble et ADSL ?

android logo
agrandir la photo
Le géant du net récupère un catalogue de produits qui s'étend bien au-delà des terminaux mobiles : décodeurs numériques, modems câbles et passerelles ADSL, logiciels de prise de contrôle à distance. Quel sort sera réservé à ces gammes de produits qui n'entrent pas dans la stratégie de Google ? On rappellera que le rachat de Motorola Mobility lui permet surtout de mettre la main sur un riche portefeuille de 24 500 brevets dans la téléphonie mobile : un actif stratégique, à l'heure où les procès se multiplient autour de la propriété intellectuelle. Le plus dur reste à faire pour Google : redynamiser Motorola Mobility, à l'arrêt depuis l'annonce de son rachat en août 2011. Ce dernier a perdu du temps dans le renouvellement de ses gammes de smartphones et de tablettes, un marché où peu de constructeurs, à l'exception d'Apple et de Samsung, gagnent aujourd'hui de l'argent.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Prise en main de la nouvelle Freebox mini 4K (vidéo)
Best Of 2014 : revivez les débuts de Firefox 10 ans après (vidéo du jour)
Les 5 nouveautés d’Android 5.0 Lollipop (vidéo du jour)
Tablette Nexus 9 : le test en images (vidéo du jour)
Hearthstone rapporte désormais plus à Blizzard sur mobile que sur PC
VIDEO - Asteroid Smart : comment Parrot nous a fait économiser 2000 euros
Sengled Pulse, des ampoules LED connectées dopées aux enceintes JBL
Comparatif : les meilleurs smartphones pas chers
Zoom sur le Wiko Highway Pure 4G : la finesse incarnée (vidéo)
JTech 232 : Windows 10, Intel, Medpi 2015, Google (vidéo)
Medpi 2015 : une Moto 360 entièrement personnalisable (vidéo)
Test du Highway Star 4G : quand Wiko vise plus haut que le low-cost (vidéo)
Test du Huawei P8 : une version non finalisée à améliorer (vidéo)
Xperia Z4 : Sony fait dans la non-innovation (vidéo)
Google Nexus Player : enfin un boîtier Android TV qui tient la route ?(vidéo)
JTech 225 : Apple Watch, Surface 3, lumia 640 et 640 XL, Garmin Fénix 3, Zenfone 2 (vidéo)
Test Jiayu S3 : un bon smartphone chinois pour 270 euros (vidéo)
Phone Apps #88 : les applications mobiles de la semaine (vidéo)
Google lance un service de stockage low cost pour données peu utilisées
Phone Apps #87 : Meerkat, Flashgap, Auto Rap et Spring Ninja (vidéo)