En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SAP rachète le spécialiste des échanges interentreprises Ariba

L’éditeur allemand débourse 4,3 milliards pour l’éditeur californien, rescapé des folles années d’internet et spécialiste Saas du commerce interentreprises.

laisser un avis
SAP rattrape son retard dans le domaine des solutions en ligne à grand renfort d’acquisition. Après le rachat, en décembre dernier, de Success Factors, le géant allemand met la main sur Ariba, le fournisseur américain spécialisé dans les plates-formes d’achat internet (sourcing, approvisionnement, gestion des fournisseurs, etc.). Ariba est un rescapé de la première vague internet des années 2000. Il est positionné sur les places de marché en ligne interentreprises, un domaine où gravite encore pas mal d'acteurs indépendants comme Hubwoo (d’ailleurs partenaire de SAP), Coupa ou Basware. L’éditeur allemand débourse 4,3 milliards de dollars pour cet éditeur californien qui a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 444 millions de dollars et emploie 2 600 salariés.

Un réseau de clients important

Ariba met en relation environ 730 000 entreprises – acheteurs et fournisseurs confondus – et gère 319 milliards de dollars de transactions par an selon le communiqué diffusé. En 2011, l'éditeur californien a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 38,5 % et prévoit d’atteindre le milliard de clients d’ici fin 2012. Avec cette acquisition, SAP met donc la main sur un portefeuille de clients en pleine expansion. Au niveau technologique, la question se pose du recouvrement avec les solutions que SAP possédait déjà (SAP SRM). Rappelons que dans ce domaine du commerce interentreprises, l’éditeur allemand avait déjà racheté Crossgate (désormais SAP information interchange), spécialiste lui de l’EDI, en novembre dernier.
En octobre 2010, Ariba avait déjà cédé son l’activité externalisation à Accenture. D’un montant de 51 millions de dollars, ce rachat renforçait l'offre d'Accenture en externalisation de la chaîne logistique et permettait à Ariba de se recentrer sur son métier d'éditeur.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La maison connectée de Somfy héberge de nouveaux partenaires
Google sort enfin son atelier de création d’applications Android
Top départ pour l’Appli Lab de Société Générale
Système de paie: l'armée espère que Louvois sera "débranché" fin 2016
De la guerre froide à la Corée, l’incroyable épopée de Systran
Résultats 3T : Cegedim affiche une perte de 12,5 millions d’euros
Microsoft lance Office 365 Video, un portail à la manière de Youtube
Systran traduit désormais 130 paires de langue
Votre montre connectée devient votre billet de train
Société Générale propose à ses clients de tester ses futurs services
Avec Verse, IBM veut (aussi) réinventer l’e-mail
Un portail de facturation unique pour les achats publics en 2017
SAP va dédommager Oracle pour mettre fin à leur litige
Autopartage: TravelerCar et Opodo, alliés sur les aéroports parisiens
La transformation de Microsoft expliquée par Satya Nadella
Microsoft Lync deviendra Skype for Business l’année prochaine
L'impression 3D: des débouchés prometteurs qui restent à développer
[Vidéo 01 Replay] AppDays : où en est le marché des applications mobiles ?
La stratégie d’ouverture tous azimuts de Microsoft pour Office
Dassault Systèmes met l’utilisateur au centre de l’innovation