En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SAP rachète le spécialiste des échanges interentreprises Ariba

L’éditeur allemand débourse 4,3 milliards pour l’éditeur californien, rescapé des folles années d’internet et spécialiste Saas du commerce interentreprises.

laisser un avis
SAP rattrape son retard dans le domaine des solutions en ligne à grand renfort d’acquisition. Après le rachat, en décembre dernier, de Success Factors, le géant allemand met la main sur Ariba, le fournisseur américain spécialisé dans les plates-formes d’achat internet (sourcing, approvisionnement, gestion des fournisseurs, etc.). Ariba est un rescapé de la première vague internet des années 2000. Il est positionné sur les places de marché en ligne interentreprises, un domaine où gravite encore pas mal d'acteurs indépendants comme Hubwoo (d’ailleurs partenaire de SAP), Coupa ou Basware. L’éditeur allemand débourse 4,3 milliards de dollars pour cet éditeur californien qui a réalisé en 2011 un chiffre d’affaires de 444 millions de dollars et emploie 2 600 salariés.

Un réseau de clients important

Ariba met en relation environ 730 000 entreprises – acheteurs et fournisseurs confondus – et gère 319 milliards de dollars de transactions par an selon le communiqué diffusé. En 2011, l'éditeur californien a enregistré une croissance de son chiffre d’affaires de 38,5 % et prévoit d’atteindre le milliard de clients d’ici fin 2012. Avec cette acquisition, SAP met donc la main sur un portefeuille de clients en pleine expansion. Au niveau technologique, la question se pose du recouvrement avec les solutions que SAP possédait déjà (SAP SRM). Rappelons que dans ce domaine du commerce interentreprises, l’éditeur allemand avait déjà racheté Crossgate (désormais SAP information interchange), spécialiste lui de l’EDI, en novembre dernier.
En octobre 2010, Ariba avait déjà cédé son l’activité externalisation à Accenture. D’un montant de 51 millions de dollars, ce rachat renforçait l'offre d'Accenture en externalisation de la chaîne logistique et permettait à Ariba de se recentrer sur son métier d'éditeur.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Alfresco lève 45 millions de dollars
Munich envisage de revenir sur le déploiement de logiciels Open source
La Chine prépare son OS souverain
Salesforce : forte croissance de l’activité au deuxième trimestre
Infor se lance dans le CRM en mode SaaS en reprenant Saleslogix
Windows 9 : une préversion serait prévue pour le mois de septembre
Adecco rachète un éditeur de solutions RH dans le cloud
Microsoft annonce la fin du support des anciennes versions d'Internet Explorer
BBM, la messagerie instantanée de Blackberry s’ouvre aux Windows Phone
Office pour iPad : Microsoft propose une mise à jour majeure
Les entreprises ont du mal à mettre en place la BDU (Base de données unique)
Google Hangout lorgne les entreprises
Cegedim affiche des résultats mitigés avant son possible rachat partiel par IMS Health
[MàJ] Microsoft reçoit la visite de l’Administration chinoise dans ses locaux
Les taux de change pénalisent les résultats de Dassault Systèmes du trimestre
Microsoft va unifier toutes les versions de Windows en un OS unique
Sepa : la date butoir se rapproche
Résultats : SAP accélère sa transition vers le cloud
Simple CRM propose un module pour community managers
Windows Server 2003 : la fin du support se rapproche...