En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Open data : le concours Etalab récompense avant tout les projets verticaux

Alors que l’on attendait des projets transversaux, les lauréats ciblent au final des besoins très spécifiques qui touchent à l’immobilier, la santé et l’économie.

laisser un avis
Les six lauréats du concours Dataconnexions organisé par la mission Etalab viennent d'être révélés. Résultat : le vertical a plus la cote que le transversal. Le jury a jeté son dévolu sur les projets open data ciblant avant tout des secteurs spécifiques. Des projets qui, finalement, répondent à des besoins très simples, mais très mal couverts jusque-là. Revue de détail.

Un comparateur de prix pour la médecine de ville

agrandir la photo
Fourmi Santé propose ainsi de comparer les offres de soin de la médecine de ville. Plus précisément, les tarifs pratiqués par les médecins dans une zone géographique sur la base des informations de l’assurance maladie. « L’internaute choisit de filtrer ses recherches selon des critères de distance, de spécialité et de prix. Nous indiquons les sommes remboursées par l’assurance maladie et les complémentaires santé, ainsi que le reste-à-charge pour le patient », indique Barbara N’Gouyombo, directrice générale de la société. A terme, le site proposera le même système de comparaison, mais appliqué cette fois aux actes de médecine dans un parcours de soin.

L’immobilier, l’autre gagnant du concours

Laurent Bignier, cofondateur de La Place de... par frenchweb

Nous avions déjà évoqué la société Home'n'Go, et son service de recherche de logement pour les particuliers. Dans le même secteur, une autre entreprise a gagné les faveurs du jury : La Place de l’immobilier. Son credo : fournir aux professionnels des « fiches immeubles » synthétisant des informations sur les sociétés occupantes, la propriété, la modification du bâti ou les prix de transaction de quelque 3,3 millions d’immeubles. Elle croise pour cela une vingtaine de bases de données publiques et privées, parmi lesquelles les matrices cadastrales issues des impôts, les données de l’Insee, celles des greffes des tribunaux ou encore des permis de construire. « Au-delà de l’agrégation de données, nos croisements permettent de créer de l’information. Par exemple, nous pouvons déceler si toutes les sociétés qui occupent un même bâtiment appartiennent à une seule maison mère, ou encore si un propriétaire occupe ou non les lieux », explique Laurent Bignier, cofondateur de Place de l’immobilier.

Visualiser la performance économique des pays

Dernier projet vertical récompensé : Citizens Up. On le constate à chaque élection, les informations sur les performances économiques des pays sont dispersées et peu propices à la comparaison. Citizens Up a donc cherché, via sa plate-forme d’agrégation et de visualisation de données, à devenir le lieu de réconciliation privilégié de ces données.
Des informations aussi variées que le PIB, le taux de chômage ou le nombre de fonctionnaires peuvent non seulement être consultées sur plusieurs années, mais également être comparées entre pays. Le site en couvre neuf à ce jour (dont la France, les Etats-Unis, le Brésil…). Il propose même d’apprécier les évolutions des chiffres en fonction des couleurs politiques des gouvernements.
agrandir la photo
Enfin, les deux derniers lauréats, OpendataSoft et Webshell, se sont spécialisés dans la composante technologique de l’open data. Le premier fournit une plate-forme pour normaliser les données, les enrichir, les charger et, au final, les rendre consultables sur le cloud. Le second a inventé un nouveau langage de développement axé sur le traitement, la visualisation et la normalisation des données. Un langage inspiré de Javascript, censé faciliter le déploiement et l’interopérabilité de services web de données.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Sopra Steria atteint 3,37 milliards d'euros sur l'exercice 2014
Aufeminin.com met le cap sur les Etats-Unis
FrenchSouth Digital : la Silicon Valley du Languedoc Roussillon
Pinterest, le pêle-mêle du numérique, sera-t-il le futur géant du e-commerce ?
Axa créé un fonds de capital-risque de 200 millions d'euros
Google se réorganise pour amadouer l'Europe
Pourquoi YouTube ne rapporte pas un dollar à Google
Louis Vuitton fait intensivement tester son site web lors de sa refonte
Le fonds PAI Partners cède presque toute sa participation dans Atos
Apple écope d'une sévère amende pour violation de brevets
Skoda France mise sur l'impression 3D pour aider à vendre ses voitures
La "pépite" du robot, Aldebaran, passe à 95 % sous contrôle japonais
Financement participatif: la France devance l'Allemagne
Booking.com se lance dans la réservation de dernière minute
Le logiciel caché de Lenovo révèle des pratiques discutables de l'industrie du PC
Cartes SIM piratées: pour Gemalto, le préjudice financier ne sera pas significatif
Apple investit 1,7 milliard d’euros en Europe pour améliorer ses services en ligne
CastAR, des lunettes de réalité augmentée pour concurrencer l'HoloLens de Microsoft
Apple pourrait démarrer la production de sa voiture électrique dès 2020
Lutter contre l’embrigadement terroriste avec les géants américains du web