En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

NuageTouch : quand un chercheur en IHM s'invente éditeur de logiciels

A l'instar de nombreux jeunes éditeurs, cette start up a décidé de tenter l'aventure de l'Apple App Store. Pour se faire connaître, elle n'hésite pas à défier Instagram.

laisser un avis
Snaptime, prochaine applications au porte-feuille de NuageTouch.
agrandir la photo
Jérémie Francone s’est fait remarquer voici quelques mois pour avoir dévoilé sur Youtube une astucieuse application de vision 3D sans lunettes pour iPhone et iPad. Toujours doctorant au laboratoire d’informatique de l’université Joseph-Fourier de Grenoble, le chercheur se lance dans la création d'une start up avec Thomas Castel, un ami d’enfance, et Alexandre Konieczny, développeur. La vocation de ce nouvel éditeur, baptisé NuageTouch : développer et commercialiser des applications mobiles grand public.
Avant même la création effective de leur société, le trio a déjà publié plusieurs applications pour iPhone sur l'App Store d'Apple, dont .Parking pour gérer l'emplacement de sa voiture, Dink pour créer de petites animations ou encore Playface, une application de retouche d’images. Sa prochaine application, Task, fait partie des finalistes du concours App Star Awards du site Appsfire. Disponible sur App Store d’Apple à partir du 4 juin, celle-ci permet de gérer une liste de tâches de manière très ergonomique, l’interface tactile de l’iPhone est exploitée au mieux pour rendre la manipulation de ces tâches le plus simple possible. Enfin, le 7 juin, NuageTouch lancera Snaptime.

Des filtres en temps réel

Dans la droite ligne d’Instagram, Snaptime reprend les filtres chromatiques et déformants de Playface, mais en y associant une notion communautaire. A la différence de son prestigieux rival Instagram, les effets Snaptime sont appliqués en temps réel sur l’image et peuvent être modifiés en mode tactile. Les images peuvent ensuite être partagées sur les principaux réseaux sociaux ou sur le site snapti.me. L’application sera proposée gratuitement, NuageTouch se rémunérant sur les packs d’effets complémentaires qui seront mis en ligne par la suite.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple CarPlay : l'iPhone au centre de la voiture connectée
Phone Apps #39 : Paper, Flappy Birds, Swiftkey Note
Apple vante la rentabilité de son App Store face à ceux d’Android
Assistants vocaux : Siri contre Google now
Apple vend toujours plus d'iPhone... mais moins d'iPad (vidéo)
01LIVE HEBDO #14 : ventes Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
Phone Apps #49 : la sélection d'applis mobiles de la semaine (vidéo)
Phone Apps #48 : la sélection des applis de la semaine (vidéo)
Greg Christie, un des pères de l'interface de l’iPhone, va quitter Apple
Phone Apps #47 : La sélection d'applis de la semaine (vidéo)
Apple rachèterait un spécialiste des écrans mobiles à faible conso d’énergie
Orange ouvre aux startups son portefeuille… de clients
Un des pères de l’iPhone se rappelle sa création pour contrer Samsung
Les 10 innovations lauréates du Forum Netexplo 2014
Test hi-Call de hi-Fun : Téléphoner avec ses gants (Vidéo)
Comment choisir une imprimante wifi ? (Vidéo)
Apple, la version de Plans dans iOS 8 pourrait rivaliser avec Google Maps
La banque d’investissement de la Société générale passe ses équipes à l’agilité
Cloudbees lève 11 millions de dollars
Apple : TSMC serait déjà en train de produire les puces de l’iPhone 6