En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

La guerre des Apps for Governments oppose Microsoft et Google

laisser un avis
En lançant Office 365 for Government, son offre Saas spécialisée pour l'Administration, Microsoft entend faire pièce à Google, déjà présent sur ce secteur avec Google Apps for Government. Ce nouveau produit remplace Business Productivity Online Suite Federal. Il comprend toute la panoplie des outils de communication et de collaboration inclus dans Office 365 : Exchange Online, Lync Online, SharePoint Online et Office Professional Plus. Comme l'offre de Google, celle de Microsoft est également certifiée ISO 27001 et SAS70 Type II. Enfin, elle sera compatible IPv6 en septembre.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Axiatel lance une place de marché pour les PME et lève 400 K€
Les DRH et le SaaS, la mayonnaise commence à prendre
TalentSoft rachète PeopleXS, un éditeur de solutions de recrutement en mode SaaS
Microsoft a racheté le fournisseur de services en Saas Parature [MàJ]
L'Etat va rationaliser son informatique pour faire des économies
Données publiques : le portail gouvernemental fait sa mue
Surveillance du Net : en quoi la loi de programmation militaire pose problème
Des clouds privés dans le cloud public de Salesforce
Les logiciels en ligne, un marché plein de promesses
Polémique DSI : le mode Saas peut-il faire baisser le coût de possession de vos logiciels ?
La Minute Cloud #7 : quel type de Cloud choisir ?
La face cachée du Saas
Pour les ministres, le salut de la France passe par le numérique
La publication numérique devient la norme pour l’administration canadienne
Impôt : la télédéclaration pourrait devenir obligatoire... pour certains
La start up montpelliéraine Nadra Technologies lève 450 000 euros
Exer, un grossiste à valeur ajoutée dans le cloud
Everwin lance un progiciel en mode Saas destiné aux PME du service
Le Québec fait du logiciel libre « une option incontournable » pour son administration
Les résultats de Cegid bousculés par l'essor du cloud