En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des pirates utilisent la faille Linkedin pour faire du phishing

laisser un avis
« En réponse au piratage massif de 6,5 millions de mots de passe Linkedin hier, nous avons développé durant la nuit un moteur de recherche sécurisé vous permettant de vérifier si votre mot de passe fait partie de cette liste de comptes volés. » Voilà le genre de courrier électronique, rédigé dans un français bien orthographié et plutôt bien formulé, qui circule en ce moment, tentant de vous extorquer votre mot de passe. La tentation pourrait être trop forte de se laisser avoir. Attention, ils sont nombreux à sévir !
agrandir la photo
agrandir la photo
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Touch ID: une sécurisation bienvenue pour l'iPad en entreprise
L'attitude des salariés français induirait des risques sécuritaires
Etats-Unis : le groupe de discount Kmart victime d'une cyber-attaque
Sécurité : Symantec se scinde en deux
Les banques américaines victimes d'une vague de cyberattaques
Les pirates ont-ils désormais toujours un coup d'avance ?
Sébastien Faivre (Brainwave) : « Mettre une porte blindée ne suffit plus à protéger une entreprise »
Comment l’armée française se prépare à la cyberguerre
Les données personnelles de 76 millions de ménages compromises lors d'une cyber-attaque contre JP Morgan
Cybersécurité : l'avènement des objets connectés va poser d'énormes défis
Sécurité : face aux menaces, l’Anssi appelle à plus de collaboration entre les entreprises
Assises de la sécurité : l'Anssi insiste sur une réponse collective aux menaces
Un public élargi pour les Assises de la Sécurité 2014
Une trentaine de produits Oracle et Cisco impactés par Shellshock
Shellshock : les premières attaques déferlent sur la Toile
Cyber-attaque: les banques anglaises auront en 2015 un système d'alerte
Sécurité: la mégafaille «Shellshock» secoue le monde Linux et Mac OS
Sans contact : Gemalto gagne un contrat pour le métro de Pékin et bondit en Bourse
Hiscox veut assurer les sites marchands contre les cyber-risques
[Vidéo] La carte bancaire du futur sera plus difficile à pirater