En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Des pirates utilisent la faille Linkedin pour faire du phishing

laisser un avis
« En réponse au piratage massif de 6,5 millions de mots de passe Linkedin hier, nous avons développé durant la nuit un moteur de recherche sécurisé vous permettant de vérifier si votre mot de passe fait partie de cette liste de comptes volés. » Voilà le genre de courrier électronique, rédigé dans un français bien orthographié et plutôt bien formulé, qui circule en ce moment, tentant de vous extorquer votre mot de passe. La tentation pourrait être trop forte de se laisser avoir. Attention, ils sont nombreux à sévir !
agrandir la photo
agrandir la photo
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Données personnelles : la Cnil épingle l'opacité des applis mobiles
Authentification électronique: le règlement européen entre en vigueur
Prism: Yahoo a été menacé d’une amende de 250.000 dollars par jour
La Loi de programmation militaire au service de l’Anssi
Le paiement sans contact par Apple Pay, est-il réellement plus sécurisé ?
Un malware ciblerait les clients de Salesforce
Home Depot a bien été piraté
GM promet en 2017 des Cadillac à conduite partiellement autonome
Les membres de l’Otan s’organisent contre les cybermenaces
Barclays va authentifier ses clients grâce à leurs doigts
Soupçons d'un vol massif de données bancaires chez Home Depot
L’État se dote d’une politique de sécurité pour ses systèmes d’information
Bouygues Telecom Entreprises lance un service de sécurité administré
Consolidation dans la sécurité : Morpho rachète Dictao
Google privilégie les sites chiffrés, une mauvaise nouvelle pour la sécurité des SI
Gemalto confirme ses objectifs pour 2014
Fuite de données : pourquoi la CNIL a sanctionné Orange
La banque Crédit Agricole Consumer Finance épinglée par la CNIL
Faille de sécurité: la Cnil sanctionne Orange d'un avertissement public
Deux ivoiriens arrêtés après avoir volé 2,4 millions d'euros à une entreprise française