En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une panne de serveurs paralyse les stocks du Printemps pendant plusieurs jours

laisser un avis
Selon nos sources, les équipes logistiques du Printemps auraient connu une grosse panne informatique il y a environ trois semaines. En cause : un dysfonctionnement, vraisemblablement de nature électrique, aurait mis à plat les serveurs SAP. Résultat : impossible, pendant plusieurs jours, de réalimenter les stocks. Certaines répercussions dans l’approvisionnement des rayons se sont fait ressentir, les camions restant bloqués.
Contactée, la direction informatique du Printemps n’a pas souhaité faire de commentaires.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
L'opérateur nippon NTT se renforce en Europe dans les datacenters
Patrick Drahi devient le 3e français le plus riche du monde, selon Forbes
La France trouve enfin du carburant pour ses startups
Ericsson et Intel nouveaux partenaires dans le cloud
HP rachète l'éditeur Aruba pour 2,4 milliards d'euros
Recruter les développeurs autrement peut nous éviter la catastrophe
Vivendi cède ses 20 % restant dans SFR-Numericable à Patrick Drahi
Orange serait intéressé par un rapprochement avec Télécom Italia
Les données de santé, une mine d'or très, très, convoitée...
Sopra Steria atteint 3,37 milliards d'euros sur l'exercice 2014
Aufeminin.com met le cap sur les Etats-Unis
FrenchSouth Digital : la Silicon Valley du Languedoc Roussillon
Pinterest, le pêle-mêle du numérique, sera-t-il le futur géant du e-commerce ?
Axa créé un fonds de capital-risque de 200 millions d'euros
Google se réorganise pour amadouer l'Europe
Pourquoi YouTube ne rapporte pas un dollar à Google
Louis Vuitton fait intensivement tester son site web lors de sa refonte
Le fonds PAI Partners cède presque toute sa participation dans Atos
Apple écope d'une sévère amende pour violation de brevets
Skoda France mise sur l'impression 3D pour aider à vendre ses voitures