En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une panne de serveurs paralyse les stocks du Printemps pendant plusieurs jours

laisser un avis
Selon nos sources, les équipes logistiques du Printemps auraient connu une grosse panne informatique il y a environ trois semaines. En cause : un dysfonctionnement, vraisemblablement de nature électrique, aurait mis à plat les serveurs SAP. Résultat : impossible, pendant plusieurs jours, de réalimenter les stocks. Certaines répercussions dans l’approvisionnement des rayons se sont fait ressentir, les camions restant bloqués.
Contactée, la direction informatique du Printemps n’a pas souhaité faire de commentaires.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le président du Cigref préconise une DSI à deux vitesses
[Vidéo 01 Replay] La relation client selon Citroën et BlaBlaCar
OpenStack : Mirantis réussit à lever 100 millions de dollars
iPad: l'alliance avec IBM relancerait les ventes en entreprise
L'iPhone 6 dope les résultats d'Apple mais les ventes d’iPad déclinent
Les mauvais résultats d'IBM font plonger Wall Street
[Vidéo 01 Replay] Ce qu'il fallait retenir de l'actualité IT de la semaine du 13 octobre
Cegedim cède son activité CRM pour 385 millions d’euros à IMS Health
La vidéo en ligne va-t-elle tuer la TV ?
IBM se débarasse de ses usines de semi-conducteurs en faisant un gros chèque (màj)
Mieux gérer la voiture dans la ville intelligente
Renault Trucks, Easyjet, Salomon, AG2R La Mondiale ... Les contrats IT de la semaine
Publicis, Qualcomm... Les rachats IT de la semaine
[Vidéo 01 Replay] "Hommes politiques et dirigeants du CAC40 n'ont pas saisi l'importance du numérique" selon Emmanuel Lechypre
Fibre optique: les Hauts-de-Seine résilient le contrat avec Numericable
Les nouveaux iPad n’ont pas séduit la Bourse
Les résultats trimestriels mitigés de Google décoivent Wall Street
Covoiturage : Le tribunal de Paris condamne Uber à 100 000 euros d'amende
[Vidéo 01 Replay] L'entreprise sait-elle encore sécuriser ses données ?
BVA/Syntec : les Français sont pour le contrôle d’Internet, mais pas en voiture