En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une panne de serveurs paralyse les stocks du Printemps pendant plusieurs jours

laisser un avis
Selon nos sources, les équipes logistiques du Printemps auraient connu une grosse panne informatique il y a environ trois semaines. En cause : un dysfonctionnement, vraisemblablement de nature électrique, aurait mis à plat les serveurs SAP. Résultat : impossible, pendant plusieurs jours, de réalimenter les stocks. Certaines répercussions dans l’approvisionnement des rayons se sont fait ressentir, les camions restant bloqués.
Contactée, la direction informatique du Printemps n’a pas souhaité faire de commentaires.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Airbnb vent debout contre les critiques
Logiciels : VMware progresse de 17 % au 2ème trimestre 2014
STMicroelectronics renoue avec les bénéfices après plus de deux ans de pertes
20 milliards de dollars pour les développeurs iOS !
Fibre optique: premier financement de réseaux en "obligations de projet"
Les bénéfices de Microsoft plombés par l'acquisition de Nokia
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
Netflix franchit le cap des 50 millions d’utilisateurs
Rachat : Yahoo ! mise sur la publicité mobile avec Flurry
Sur Internet, les paris sportifs ont dépassé les paris hippiques
Le fonds Elliot Management veut séparer VMware de EMC
On dépensera plus en 2015 !
Télécoms: Huawei progresse de 19 % sur les 6 premiers mois de 2014
Webedia rachète les activités allemandes du site de cinéma Moviepilot
01 Replay : le secteur de l'assurance fait sa révolution numérique
Salesforce, Twitter, Linkedin... Les rachats IT de la semaine
01 Replay : Coup de pouce à la startup Price Match
Airbus, GRTgaz, Compagnie des Alpes... Les contrats IT de la semaine
Résultats : IBM négocie bien le virage du cloud
Google : résultats en hausse malgré des prix publicitaires à la baisse