En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une panne de serveurs paralyse les stocks du Printemps pendant plusieurs jours

laisser un avis
Selon nos sources, les équipes logistiques du Printemps auraient connu une grosse panne informatique il y a environ trois semaines. En cause : un dysfonctionnement, vraisemblablement de nature électrique, aurait mis à plat les serveurs SAP. Résultat : impossible, pendant plusieurs jours, de réalimenter les stocks. Certaines répercussions dans l’approvisionnement des rayons se sont fait ressentir, les camions restant bloqués.
Contactée, la direction informatique du Printemps n’a pas souhaité faire de commentaires.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Premiers pas du gouvernement Valls 2 : pleine voile sur le numérique
Emmanuel Macron veut placer l'innovation au coeur de sa politique
Snapchat serait valorisé près de 10 milliards de dollars
Altran acquiert les activités de R&D Télécoms d'un partenaire asiatique
Google achète le spécialiste des effets spéciaux Zync Render
Le fiasco de l’Obamacare pourrait coûter très cher à Oracle
Amazon rachète la plateforme de jeux vidéos en ligne Twitch pour 1 milliard de dollars
Alcatel-Lucent reprend possession de son précieux portefeuille de brevets
Décès de John Akers, le PDG de la fin de l'âge d'or d'IBM
Google rachète la société de design Gecko
Mercedes et Volvo retardent l’intégration d’Apple Carplay
Google, Samsung, Econocom... Les rachats IT de la semaine
En Angleterre, EDF paie une amende suite à un problème informatique
Forbes : 8 Français dans les 100 groupes les plus innovants du monde
L'action eBay grimpe après des rumeurs d'une scission de PayPal
Galileo : le GPS européen enfin sur les rails
Infineon rachète son concurrent Rectifier pour 2,3 milliards d’euros
Après trois ans de déclin, HP renoue avec la croissance grâce aux PC
Uber recrute un proche conseiller de Barack Obama
Steve Ballmer quitte finalement le board de Microsoft