En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Solid Edge ST5 pousse la modélisation directe

Fort de résultats très positifs sur le marché des logiciels de CAO, Siemens PLM veut faire de cette version de Solid Edge celle de la reconquête.

laisser un avis
Animer le mouvement d'un assemblage en quelques clics.
agrandir la photo
Avec une croissance annoncée de 30 % en 2011 au niveau mondial, et de 40 % aux Etats-Unis au premier semestre de cette année, Solid Edge opère un retour fracassant sur le marché des logiciels de CAO. Karsten Newbury, vice-président et directeur général de l’activité Solid Edge chez Siemens PLM, évoque la technologie de modélisation directe Synchronous Technology développée par l’éditeur comme l’un des moteurs de cette croissance, de même que la relance de la stratégie de distribution indirecte de l’éditeur.
Avec Synchronous Technology, introduite avec la version ST voici cinq ans, la technique de modélisation directe de Siemens PLM évolue et touche de plus en plus de domaines. Aux pièces mécaniques d’origine, sont venues s’ajouter les tôles, puis les pièces complexes. Cette tendance continue et on peut opérer une modification sur une petite partie d’un design sans devoir basculer en mode modélisation directe l’ensemble de la pièce.

Plus de 1 000 améliorations de tous ordres

Simulation de l'échauffement d'un disque de frein sous Solid Edge ST5.
agrandir la photo
Il ne s’agit que l’une des 1 300 améliorations apportée à Solid Edge avec cette version ST5 : 220 ont porté sur le volet modélisation, 350 sur les assemblages, 570 sur la mise en plan, le reste figurant au chapitre des modifications diverses de l’outil. Certaines portent sur des points de détail pour le béotiens mais très importantes pour l’expert en modélisation. Ainsi, la possibilité de bloquer un ou plusieurs paramètres lors d’une modification directe a soulevé un tonnerre d’applaudissements de la part des utilisateurs, de même que la gestion des mesures sur les plans.
Au chapitre des innovations spectaculaires de la ST5, on peut citer la génération très automatisée des fentes (slots) : le tracé est automatisé, les bordures générées automatiquement et, enfin, l’animation de l’objet venant suivre le trajet défini par cette fente est, là encore, automatique.

Les constructeurs automobiles et aéronautiques de plus en plus séduits

L'application Solid Edge sur iPad est un outil de visualisation.
agrandir la photo
Solid Edge évolue aussi sur ses capacités surfaciques. Sans pouvoir égaler son grand frère NX, Solid Edge permet de générer des surfaces à partir de tracés, une fonctionnalité développée pour le compte du français SEB, qui conçoit tous ces produits électroménager avec Solid Edge.
En outre, la solution bénéficie de nouveaux moteurs de simulation : le volet thermodynamique vient enrichir l’offre. Enfin, preuve de la montée en puissance de Siemens PLM chez les constructeurs automobiles et aéronautiques, Solid Edge disposent de fonctions avancées pour la création de faisceaux de câbles, notamment au moyen d’une table virtuelle de confection de ces faisceaux.
Enfin, le « one more thing » venu clôturer la session ST5 lors des Solid Edge University aura été l’annonce d’un logiciel de visualisation sur iPad. Une application aujourd’hui disponible sur l’App Store d’Apple, qui permet de visualiser en multitouch les modèles générés par ST5 (uniquement).
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Les fabricants de tablettes comptent sur le filon du marché des entreprises et des pays émergents
Résultats Q3 : Apple reste en ligne avec ses prévisions
Apple et IBM nouent une alliance historique
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)
Apple vend toujours plus d'iPhone... mais moins d'iPad (vidéo)
01LIVE HEBDO #14 : ventes Apple, arnaques sur le Web, NetMundial, stylo 3D, Leica T (vidéo)
Apple pourrait lancer un MacBook Air Retina et un iPad 12’’ au second semestre
Apple tue l’iPad 2 et relance l’iPad 4 Retina, avant l’arrivée de l’iPad Pro ?
Apple : les iPad pourraient être mis à jour au compte-goutte en 2014
CES 2014 : Haier officialise la sortie de son « iPad Killer »… entre autres
Apple, un iPad 13 pouces 4K pour le marché de l’éducation et les professionnels ?
Selon UFC-Que Choisir, c'est l'iPad que ses abonnés apprécient le plus
[Test] iPad mini Retina : la tablette parfaite ?
Apple pourrait lancer des iPad « géants » dès mars 2014
Nouvel iPad : Apple prend l'Air
Gros plan sur les nouveaux prix de la gamme iPad
Premières impressions, l’iPad Air prouve que l’innovation peut tenir au design
iPad Air et iPad mini Retina: les premières prises en main en vidéo
SolidWorks veut casser les limites de la CAO mécanique
SolidWorks repousse le lancement de son logiciel d’architecture