En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

En Finlande, la sécurité est l'affaire de tous et non celle d'un RSSI

laisser un avis
A la question "comment traduit-on RSSI en finnois ?", la réponse est... qu'on ne le dit pas. Pourquoi ? Tout simplement parce que la fonction n’existe pas en Finlande et que dans l’entreprise la sécurité « est l’affaire de tous », que c'est quasiment une question d'hygiène. C’est en tout cas ce que me répond le PDG de l'éditeur d'antivirus finlandais F-Secure lorsque je lui demande à rencontrer leur responsable sécurité. Face à mon scepticisme et mes yeux écarquillés, il ajoute, pour appuyer son propos, que dans son portefeuille de clients nationaux, le principal interlocuteur est le directeur informatique.
Dire que la sécurité informatique est une question de culture ou d’éducation n'est finalement pas une hérésie et prendrait donc là tout son sens. A contrario, en France les responsables sécurité peinent toujours à sensibiliser les utilisateurs aux problèmes de protection des données, mais souffrent également du manque d’investissements issus des comités de direction en la matière. Le froid rend-il les gens plus responsables ? Ou est-ce la présence de saunas dans les entreprises qui prédispose à une hygiène numérique ? A creuser !
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Safran se sert d’un serious game pour lutter contre l’espionnage industriel
Amazon au service de la CIA et de la NSA
Que font les hackers durant les matchs de foot ?
Cyberespionnage massif dans le secteur énergétique européen
Lutte contre la cybercriminalité : un rapport, cinquante-cinq propositions
Selon la BSA, 36 % des logiciels PC installés seraient non conformes en France
Forte hausse des incidents de sécurité en entreprise selon le Clusif
Les FAI devront-ils bientôt jouer la police sur le web ?
Fuite de données clients : la CNIL sanctionne DHL
Etats-Unis : La Chambre des représentants veut restreindre les pouvoirs de la NSA
Thales choisi pour sécuriser l’accès à internet de l’État
Le Cigref prépare un serious game pour sensibiliser à la sécurité informatique
Symbian pris en otage, Nokia a payé des millions d’euros
La cyber-assurance profite de la multiplication des menaces
La base de données clients de Domino’s Pizza prise en otage
Piratage des cartes NFC : le plan de crise secret des banques françaises
Logiciels : l'Afdel juge le plan cybersécurité trop "franco-français"
Une vague d’attaques par déni de service déferle sur la Toile
L'Anssi publie un mode d'emploi sur l'homologation de sécurité
Sécurité: l'armée française s'inquièterait pour ses serveurs IBM/Lenovo