En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Maintenir le moral des troupes

laisser un avis
Recrutement. Un mot qu’aucun DRH ne prononce plus aujourd’hui, ne jurant que par la mobilité interne. Avec la crise en toile de fond, le quotidien des patrons des ressources humaines est plutôt morose. Cela même dans l’informatique, où il existe pourtant encore des tensions sur certains profils. Tout rassemblement, toute convention, toute conférence est donc l’occasion pour la profession de se ser­rer les coudes et de se soutenir.
Com­me chaque année, le gratin de la fonction s’est ainsi retrouvé à Deauville mi-juin, non pas pour dénicher les meil­leurs profils mais pour glaner quel­ques conseils et bonnes pratiques afin de conserver le moral de leurs troupes et de leurs managers. La prévention du stress et les risques psycho­sociaux restent toujours au cœur de leurs préoccupations, mais, crise oblige, les voici qui parlent aussi in­novation. « C’est dans ces périodes creuses que l’on peut se permettre d’être créa­tif, et puis il faut garder une longueur d’avance », confient-ils en chœur. Si leurs regards se portent sur les réseaux sociaux, vecteurs d’une bonne image d’employeur, beaucoup d’entre eux admettent ce­pendant ne pas être encore totalement convaincus de leur efficacité.
Motiver les troupes en temps de crise, c’est aussi, pour eux, se tourner vers des concepts de formation au management décalés, au musée ou dans des manèges hippiques ! Les Ateliers du regard embarquent ainsi des managers au musée du Louvre pour les inciter à se poser des questions et à prendre du recul sur leurs comportements.
Le Horse Management propose, lui, de travailler directement avec des chevaux. Ces approches sont censées aider les dirigeants à améliorer leur leadership et leur capacité à s’imposer. Et puis, finalement, avec ce type de formule, tout le monde s’y retrouve, car les collaborateurs aussi ont bien envie de s’aérer l’esprit, en attendant des jours meilleurs.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Quand les RH huilent les rouages de la digitalisation de l’entreprise
Applications mobiles versus sites web mobiles : une question de stratégie
Peupler son réseau social d’entreprise est toujours critique
IOC : le nouvel or noir des cyberdéfenseurs
Peut-on sécuriser l’open-source ?
S’adapter aux comportements des consommateurs pour optimiser la transformation digitale
Twitter, un véritable outil d’informations et de veille pour les professionnels
Données d'entreprise et applications grand public : un mélange dangereux
Qu’est-ce que les malwares et les moustiques ont en commun ?
Les datacenters au cœur de la vie mobile
10 idées à Axelle Lemaire pour doper le numérique en France
Joyeux anniversaire IBM France
La double vie des politiques sur Twitter
Arnaud Montebourg a-t-il besoin d’un Secrétaire d’Etat au numérique ?
Objets connectés : future cible des hackers, prochains enjeux de la DSI
Le M-Paiement : une plateforme jugée risquée
Fin du support de XP, quel comportement les entreprises doivent-elles adopter ?
400 000 noms de domaine enregistrés dans les nouvelles extensions internet
Il faut sauver le soldat Pellerin !
L’accès des prestataires au réseau des entreprises rend ces dernières plus vulnérables