En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Red Hat vise les vastes infrastructures cloud

laisser un avis
Avec la version 6.3 de son offre Linux Entreprise (RHEL), Red Hat vise les vastes infrastructures cloud. Pour hisser son produit à ce niveau, l'éditeur a apporté de nombreuses améliorations. Ainsi, il a introduit une nouvelle technologie mémoire, baptisé Numad (Non-Uniform Memory Alignment Daemon), fondée sur l'architecture Numa (Non-Uniform Memory Access). Dans les grandes lignes, elle permet de raccourcir le temps d'accès des processeurs à la mémoire, ce qui est très efficace lorsqu'on traite de gros volumes de données. Red Hat a également perfectionné ses outils de virtualisation, notamment avec Virt-P2, qui est capable de packager tous les logiciels fonctionnant sur un serveur en une machine virtuelle, tant en environnement RHEL que Windows. Autre avantage de cette version : elle est capable de prendre en compte 160 CPU virtuels (vCPU) par serveur physique, au lieu de 64 dans la version précédente.
Côté sécurité, la nouvelle mouture du RHEL est compatible avec la norme PCI-DSS (Payment Card Industry Data Security Standards), ainsi qu'avec le nouvel algorithme de cryptage AES-CTR (Advanced Encryption Standard Counter Mode). Le stockage a également été revu. Ainsi, le système de fichiers en espace utilisateur Fuse (File System in User Space) permet désormais de lire et d’écrire les données directement dans l'équipement de stockage, sans passer par le serveur cache. En outre, la gestion des volumes, ou Logical Volume Manager (LVM), admet maintenant les architectures Raid 4, 5, and 6. Egalement au programme, le passage au réseau de type FCoE (Fiber Channel over Ethernet).
envoyer
par mail
imprimer
l'article


Avis d'experts

L'Etat mise sur deux cloud complémentaires
L'Etat mise sur deux cloud complémentaires
Paul Braida, chef du service opérations à la Disic (Direction interministérielle des systèmes d'information et de communication de l'État)
Attaques ciblées, apprenez à distinguer leurs 3 finalités pour mieux y répondre
Attaques ciblées, apprenez à distinguer leurs 3 finalités pour mieux y répondre
Gérôme BILLOIS, senior manager, practice Risk Manager et Sécurité, cabinet Solucom
Recruter les développeurs autrement peut nous éviter la catastrophe
Recruter les développeurs autrement peut nous éviter la catastrophe
Frédéric Desmoulins, président de Codingame
+ toutes les avis d'experts

Offres
d'emploi

  + toutes les offres d'emploi

Derniers
tweets

Newsletter 01Business