En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Une plate-forme d'e-réputation qui interagit avec le web social

L’éditeur Linkfluence lance un outil de veille sociale qui permet aux Community Managers d’intervenir directement sur les réseaux sociaux.

laisser un avis
agrandir la photo
Connu jusque-là pour ses études sur l'e-réputation, Linkfluence commercialise aujourd’hui ce qui était jusque-là son logiciel d’analyse interne. Principale originalité de Radarly, sa nouvelle offre : elle propose non seulement de mesurer l’image sur le web et les réseaux sociaux d’une entreprise, de ses produits ou de ses ambassadeurs, mais également d’interagir avec les messages identifiés. Et ce, par le biais de comptes Twitter, Facebook ou Google avec lesquels elle s’intègre. Demain, elle s’ouvrira à la publication de messages sur les forums. L’objectif est donc d’associer au sein d’un même environnement les aspects de veille (la collecte d’information) et d’engagement (l’intervention de l’entreprise). Soit les deux principales tâches quotidiennes des community managers.

Un système auto-apprenant

agrandir la photo
Autre originalité revendiquée par l'éditeur : l’apprentissage supervisé. Le système est censé affiner progressivement ses résultats en bannissant certaines sources. Il analyse pour cela les contenus rejetés par les community managers (car non pertinents).
Linkfluence livre également avec sa solution une série d’indicateurs traduisant le volume des citations de personnes et de marques, ainsi que l’activité au sein des espaces achetés par l’entreprise (publicités ou campagnes de communication). Enfin, Radarly propose à l’utilisateur de taguer les contenus qu’il rapatrie. Cette classification personnelle facilite alors l’archivage et la recherche de ces contenus dans le long terme.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Microsoft veut contrer les ambitions bureautiques de Google
Les directions achats accélèrent leur informatisation
Windows 10 avec son authentification biométrique, sera prêt à l'été 2015
IBM France condamné à payer 6,67 millions d’euros à la MAIF
La preview d’Office 2016 sur Mac est désormais disponible
Microsoft offre 100 Go de stockage OneDrive… aux utilisateurs de Dropbox
Adobe célèbre les 25 ans de son logiciel phare : Photoshop
Google transforme le smartphone en assistant médical
Microsoft prépare un assistant compatible Cortana pour Office sur mobile
Microsoft s’achète un agenda pour 100 millions de dollars
SAP passe son ERP sur Hana
Google Earth Pro et ses nombreux outils deviennent gratuits
La SNCF met sur les rails son application mobile unique
Les gendarmes s’essaient à l’innovation collaborative
Amazon lance un service de messagerie pour entreprises
Microsoft va rendre Power BI disponible en mode freemium
Bridgepoint s’empare de l'éditeur français eFront pour 300 millions d’euros
L’AFPA échappe à une indemnité de 12 millions d’euros réclamé par Oracle
Kim Dotcom lance MegaChat, la messagerie instantanée chiffrée qui veut détrôner Skype
Les résultats France de SAP : bonne performance du on-premise