En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Baisse des tarifs d'itinérance voix-SMS-données en Europe

Depuis le 1er juillet, le prix de l'itinérance mobile pour la voix et les SMS a baissé. Un plafond tarifaire fixe le prix maximum de l'accès à internet à 70 centimes/Mo.

laisser un avis
agrandir la photo
Téléphoner et envoyer des SMS en Europe depuis son mobile en dehors de son pays d'origine coûtera moins cher cet été. Suite à un nouvel encadrement tarifaire entré en vigueur au 1er juillet 2012, les prix de l'itinérance (roaming) au détail sont plafonnés en Europe à 29 centimes d’euro hors taxe la minute (contre 35 centimes à ce jour) pour les appels émis depuis l’étranger, et à 8 centimes d’euro hors taxe la minute pour ceux reçus à l’étranger (contre 11 centimes à ce jour). Pour les SMS, ce plafond est passé à 9 centimes d’euro par unité (contre 11 centimes aujourd’hui). Pour la première fois, un plafond de prix s'applique aux transmission de données échangées par un abonné en Europe hors de ses frontières. Un mégaoctet échangé ne coûte pas plus de 70 centimes depuis le 1er juillet 2012.

Tarifs maximaux de l'itinérance des communications mobiles en Europe    
Tarifs des communication en itinérance (Europe)Avant le 1er juillet 2012Depuis le 1er juillet 20121er juillet 20131er juillet 2014
Données (par mégaoctet)Aucun70 cents45 cents20 cents
Appels téléphoniques passés (par minute)35 cents29 cents24 cents19 cents
Appels téléphoniques reçus (par minute)11 cents8 cents7 cents5 cents
Envoi de SMS11 cents9 cents8 cents6 cents

Le prix plafond d’une minute d’appel en itinérance (l’eurotarif) avait été introduit à la suite du règlement communautaire sur l’itinérance internationale, ou « roaming », au sein des pays de l’Union européenne en 2007. En 2009, le champ d’application de cet encadrement a été étendu aux SMS. Il a été élargi depuis le 1er juillet 2012 aux tarifs applicables au trafic de données. Par ailleurs, toujours dans un souci de faire baisser les tarifs d'itinérance en Europe, il a été décidé qu'à compter du 1er juillet 2014, les consommateurs pourront choisir un service d'itinérance qui n'est pas lié à leur contrat de service mobile national, tout en utilisant le même numéro de téléphone. Ils pourront ainsi théoriquement choisir le moins cher.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Mobile : trouver le bon moment pour servir vos clients
Internet des objets : l’ARCEP veut proposer des fréquences libres
Amazon préparerait un lecteur de carte bancaire pour smartphone
Paris inaugure enfin le paiement mobile du stationnement en voirie
Tablettes : Apple et Samsung perdent des parts de marché
Visa investit dans le paiement mobile en boutique via LoopPay
Panne SFR: la base centrale des abonnés en cause
La panne du réseau mobile de SFR affecte 4 millions d'abonnés (MAJ)
Google rachète DrawElements, spécialisée dans le rendu graphique sur mobile
Starbucks intensifie sa stratégie mobile
Panasonic cèderait ses activités d'équipements de réseaux cellulaires à Nokia
Réseaux : Netflix prépare son arrivée massive sur l'Internet français
Réseaux fibre optique: la Bretagne reçoit 140 millions d'euros de l'Etat
Après l’accord IBM-Apple, BlackBerry chute en Bourse
L'accord IBM-Apple, mauvaise nouvelle pour Microsoft et BlackBerry
IBM ouvre largement les portes de l’entreprise à Apple
Des montres connectées pour localiser les salariés de Japan Airlines
Réseau 4G : pourquoi SFR ne couvre que 30 % de la population
Orange concurrence les banques dans le paiement mobile avec carte
Haut débit fixe: l'Arcep généralise la technologie VDSL2 à toute la France