En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Baisse des tarifs d'itinérance voix-SMS-données en Europe

Depuis le 1er juillet, le prix de l'itinérance mobile pour la voix et les SMS a baissé. Un plafond tarifaire fixe le prix maximum de l'accès à internet à 70 centimes/Mo.

laisser un avis
agrandir la photo
Téléphoner et envoyer des SMS en Europe depuis son mobile en dehors de son pays d'origine coûtera moins cher cet été. Suite à un nouvel encadrement tarifaire entré en vigueur au 1er juillet 2012, les prix de l'itinérance (roaming) au détail sont plafonnés en Europe à 29 centimes d’euro hors taxe la minute (contre 35 centimes à ce jour) pour les appels émis depuis l’étranger, et à 8 centimes d’euro hors taxe la minute pour ceux reçus à l’étranger (contre 11 centimes à ce jour). Pour les SMS, ce plafond est passé à 9 centimes d’euro par unité (contre 11 centimes aujourd’hui). Pour la première fois, un plafond de prix s'applique aux transmission de données échangées par un abonné en Europe hors de ses frontières. Un mégaoctet échangé ne coûte pas plus de 70 centimes depuis le 1er juillet 2012.

Tarifs maximaux de l'itinérance des communications mobiles en Europe    
Tarifs des communication en itinérance (Europe)Avant le 1er juillet 2012Depuis le 1er juillet 20121er juillet 20131er juillet 2014
Données (par mégaoctet)Aucun70 cents45 cents20 cents
Appels téléphoniques passés (par minute)35 cents29 cents24 cents19 cents
Appels téléphoniques reçus (par minute)11 cents8 cents7 cents5 cents
Envoi de SMS11 cents9 cents8 cents6 cents

Le prix plafond d’une minute d’appel en itinérance (l’eurotarif) avait été introduit à la suite du règlement communautaire sur l’itinérance internationale, ou « roaming », au sein des pays de l’Union européenne en 2007. En 2009, le champ d’application de cet encadrement a été étendu aux SMS. Il a été élargi depuis le 1er juillet 2012 aux tarifs applicables au trafic de données. Par ailleurs, toujours dans un souci de faire baisser les tarifs d'itinérance en Europe, il a été décidé qu'à compter du 1er juillet 2014, les consommateurs pourront choisir un service d'itinérance qui n'est pas lié à leur contrat de service mobile national, tout en utilisant le même numéro de téléphone. Ils pourront ainsi théoriquement choisir le moins cher.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Pour Apple, le Mac est une bien meilleure affaire que l'iPad
Pourquoi le retour de Nokia dans les smartphones reste possible
Face à Numericable, Orange accélère son plan fibre dans les grandes villes
Paiement sans contact : Bercy craint les appétits des géants du Net
Le groupe espagnol Abertis vend son activité dans les pylônes télécoms
L'industrie manufacturière sous pression vis à vis des cyberattaques
Les revenus des opérateurs ont-ils atteint un plancher en 2014 ?
Free affirme couvrir 78% de la population avec son réseau propre en 3G
IBM va investir 3 milliards de dollars dans l'Internet des objets
SFR-Numericable : enquête de l'Autorité de la concurrence
Dailymotion: l'option allemande que pourrait soutenir Emmanuel Macron
Nouvelles fréquences 700 MHz : Free seul contre tous ses rivaux
Huawei réalise un exercice 2014 en forte croissance
Bouygues Telecom lance un réseau radio dédié à l'Internet des objets
Le Royaume-Uni passe de 4 à 3 opérateurs mobiles
L'Europe remet sur orbite sa constellation de satellites Galileo
Google veut révolutionner la publicité télé
Box Internet : Google a séduit Free et Bouygues mais ni Orange ni SFR
Le marché de la vidéoconférence en pleine transition
Les abribus deviennent "intelligents" et connectés