En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SFR, Bouygues Télécom : la journée des plans sociaux dans le mobile

laisser un avis
Hasard du calendrier, les deux opérateurs de téléphonie doivent informer aujourd’hui les syndicats de la mise en place de plans d’économies. SFR et Bouygues Telecom privilégieraient les départs volontaires aux licenciements secs, selon Le Monde et Les Echos.
Dans un cas comme dans l’autre, plusieurs centaines de postes sont en jeu. Jusqu’à 1 000 emplois seraient menacés chez SFR. Cette hémorragie est mise sur le compte du « tsunami » provoqué par Free. L’arrivée d’un quatrième opérateur et son modèle à bas coût déstabiliserait le secteur des télécoms.
Au final, au moins 10 000 emplois pourraient disparaître, estime la CFE-CGC–Unsa Télécoms. Dans une tribune récente, Thierry Breton évoquait, lui, le risque de 50 000 à 70 000 destructions de postes dans les deux ans, et ce, sur la foi « de nombreuses études ». De son côté, le PDG d’Orange, Stéphane Richard, a assuré qu’aucun plan social n’était prévu dans son groupe.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Hub One, des tuyaux aux terminaux
Plombé par le déclin du marché du PC, Intel supprime près de 5 400 postes
Dell pourrait réduire de 20 à 30 % ses effectifs commerciaux
4G : Pour Xavier Niel, la mutualisation détruira plus d’emplois que la concurrence
Le plan de l'Europe pour se doter de vrais géants du téléphone
La Chine prépare déjà la 5G
Alcatel-Lucent : les syndicats appellent à la grève
Plan social : le gouvernement veut qu’Alcatel-Lucent revoie sa copie
En croquant Nokia, Microsoft se relance dans le mobile
Orange veut économiser 100 millions d’euros sur ses centres d’appel
Stéphane Richard d’Orange fustige l’acharnement de l’Europe contre les opérateurs
Concurrence : l’Europe entreprend des inspections surprises chez plusieurs opérateurs
Le Conseil constitutionnel prive l’Arcep de son bâton (MAJ)
Les salariés actionnaires d’Orange poussent au rachat de Maroc Telecom
Pourquoi IBM crée des emplois à Lille alors qu’il mène un plan social ?
Europe et télécoms: A.Montebourg et F.Pellerin prônent un virage à 180 degrés
Alcatel-Lucent joue son avenir sur le nouveau plan de restructuration
Les syndicats de Ricoh France se mobilisent contre le plan social
Le plan social d’IBM France dans le détail
Gérald Karsenti dresse son bilan du plan social de HP France