En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Microsoft France conteste toute fraude fiscale

Un communiqué de presse de la filiale française récuse les soupçons de fraude fiscale et met en avant la contribution de l'entreprise à l'économie française en termes d'emplois.

laisser un avis
Suite au contrôle fiscal du 28 juin et aux soupçons de fraude fiscale révélés par Le Canard enchaîné la semaine dernière, Microsoft France « récuse fermement toute allégation ou qualification de fraude, qu’aucune preuve ne vient démontrer ». Marc Mossé, directeur des affaires publiques, auteur du communiqué de presse, se dit confiant des suites de l’affaire et met en avant l’ensemble des emplois directs et indirects créés par l’entreprise en France. Cette année, plus de 40 nouveaux employés devraient s’ajouter aux 1 400 salariés de la société, malgré le plan social concernant 30 personnes qui serait actuellement en cours.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
SAP gèle ses prix de maintenance jusqu'en 2020
L’appli mobile d’easyJet scanne les passeports
Augure, le moteur de recherche qui identifie les influenceurs
SAP n'est pas le premier choix de ses clients dans le cloud
Microsoft fait des promotions sur son CRM en Saas
Top 250 : Les éditeurs Scality et Intersec primés par le jury de Syntec Numérique
Top250 : Le logiciel français maintient une croissance soutenue
Les tests, un quart du budget informatique des entreprises en 2014
Byod, MDM, App store interne… Windows 10 fait de l’œil aux entreprises
Microsoft dévoile Windows 10, disponible en preview dès le 1er octobre
Coconote, une table tactile pensée pour le travail collaboratif
Cegid diffuse Office 365 auprès de ses clients PME
IBM propose une version cloud de Watson aux entreprises
Jamespot accompagne les clients d’Human Connect vers de nouvelles aventures
Alfresco lève 45 millions de dollars
Munich envisage de revenir sur le déploiement de logiciels Open source
La Chine prépare son OS souverain
Salesforce : forte croissance de l’activité au deuxième trimestre
Infor se lance dans le CRM en mode SaaS en reprenant Saleslogix
Windows 9 : une préversion serait prévue pour le mois de septembre