En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Nomalys lève 670 000 euros

laisser un avis
Start up française spécialisée dans les applications mobiles, Nomalys vient de lever 670 000 euros auprès de XMP, Starquest et de plusieurs personnes en nom propre. Son but : renforcer sa recherche et développement. Nomalys compte ainsi déposer un ou deux nouveaux brevets par an. Ces fonds lui serviront aussi à développer sa distribution en Europe et aux Etats-Unis.
Disponible pour les smartphones et tablettes mobiles (iOS, Android, Blackberry), grâce à une application téléchargeable gratuitement, le logiciel Nomalys vise à rendre accessible, depuis un mobile dans un environnement sécurisé, les données des entreprises : (CRM, ERP, données RH, stock, etc.).
Nomalys a aussi développé un système de recherche des données, ainsi qu’une fonction de géolocalisation. Elle permet, par exemple, de voir sur une carte les prospects proches de lui. Quant à l’affichage des données, il est adapté à l’ergonomie des petits écrans : en mind-map, il s’inspire de l’univers des jeux vidéo.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Créée par des anciens de l'Epitech, Docker lève 40 millions de dollars
Be-Bound pour lire ses e-mails sur son téléphone sans 3G ni Wifi
Glowbl lève 2 millions de dollars pour se développer aux Etats-Unis
Paris ouvre un incubateur dédié au tourisme du futur
Le Numa crée un fonds d'investissement pour ses startups
Immobilier: Foncia acquiert Efficity spécialiste des estimations en ligne
Les startups nées durant la crise sont plus dynamiques et rentables
Withings diversifie son catalogue d'objets connectés
La start-up Minutebuzz lève un million d'euros
Comment Budapest attire les startups européennes
Deux startups qui veulent briser le monopole des professions réglementées
Wells Fargo lance son accélérateur de startups
Une partie du budget de la French Tech serait menacée
Startup : Anytime propose une carte visa gratuite et anonyme
Carl Pei (OnePlus) : « Nous vendons un terminal haut de gamme à prix coûtant »
Le secteur du crowdfunding est en pleine croissance
Aymar de Lencquesaing (Lenovo) : « la tablette n'a pas cannibalisé le marché du PC »
Goria : une vision d’ensemble de vos données sportives et de bien-être
Les VTC protestent contre un amendement de la loi Thévenoud
Nicolas Dufourcq (Bpifrance) : « 2014 s’annonce un beau millésime »