En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

SFR et Bull créent Numergy, leur filiale dans les services cloud (MAJ)

SFR et Bull ont baptisé Numergy, leur filiale commune dans les services cloud, à destination des entreprises françaises. Un ex-Sogeti France arrive à sa tête.

laisser un avis
agrandir la photo
SFR et Bull ont finalisé la création de leur filiale commune dans les services cloud d'infrastructures à la demande (stockage et serveurs). Cette société est cofinancée à hauteur de 75 millions d'euros par les pouvoirs publics, via le fonds national pour la société numérique. Baptisée Numergy, cette entreprise est dotée d'un capital de 225 millions d'euros répartis comme suit : SFR (47 %), Bull (20%) et la Caisse des dépôts et consignations (33 %). Le projet prévoit aussi la création directe d’environ 400 nouveaux emplois.
On ne connaît pas encore les noms de tous les dirigeants de la nouvelle structure, mais, au printemps 2012, Pierre Barnabé, directeur général de SFR Business Team, avait déclaré : « Les dirigeants qui composeront le management seront prioritairement recrutés à l’extérieur des sociétés fondatrices. ». Promesse respectée pour le nouveau président de Numergy (cf encadré ci-dessous)
Aux côtés du projet conduit par Bull et SFR (qui disposent de leur propres data centers), une seconde co-entreprise concurrente, formée par Orange et Thales, a aussi reçu un soutien étatique de 75 millions d’euros du fonds national pour la société numérique. Par cette initiative, le précédent gouvernement entendait favoriser l'émergence des prestataires de services cloud « made in France », au nom de la souveraineté nationale et de la compétitivité économique dans une économie numérique mondialisée.

Un ex-Sogeti à la tête de la filiale dont les services cloud sont disponibles

Philippe Tavernier prend la tête de la filiale commune qui comptera à terme 400 collaborateurs. Il était précédemment président de Sogeti France (groupe Capgemini) où il a occupé de nombreuses fonctions. Numergy lance l’offre « solution de serveurs virtuels » qui permet de bénéficier de ressources informatiques à la demande (serveur, stockage, réseau). Disponible dès aujourd’hui, cette offre est commercialisée en mode indirect via des SSII, des éditeurs et des opérateurs télécoms. Prochainement, un service dédié aux "jeunes pousses" sera disponible via l’offre « solution de développement, production et intégration ».

envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
SFR : les syndicats exigent des repreneurs qu’ils s’engagent sur l’emploi
Cisco investira un milliard de dollars dans le cloud d’ici deux ans
Sarkozy aurait évité les écoutes en utilisant un téléphone crypté
Steria rachète Beamap, une société de conseil en cloud
PlayStation Now : Sony pourrait proposer la location de jeux dans le cloud
Vente de SFR : les deux offres présentent des risques pour l’emploi
Rachat de SFR: Numericable joue les ambitieux dans le très haut débit fixe
Rachat de SFR: les fréquences au coeur de l'opération Bouygues-Free
Vente de SFR : 5 questions pour tout comprendre
Cloudwatt cible les PME avec une offre de cloud hybride
Des résultats encourageants pour GFI Informatique
Télécoms: Bouygues fait campagne pour le rachat de SFR
Après un chiffre d’affaires 2013 en stagnation, Bull mise sur son plan de relance
France IT lance un label cloud pour mieux identifier les offres pérennes
Free et Bouygues intéressés par SFR
Vente de SFR à Numericable : l'accord approche
Dell lance un client léger de poche pour les travailleurs mobiles
JTECH 172 : MWC 2014, Olivier Roussat, l’iWatch, le salon ISE
Vivendi négocie le rachat de l'intégrateur Telindus en France