En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les géants de la high-tech en ligne de mire du fisc français

Google, Microsoft, Amazon, Apple, etc. De plus en plus de grands acteurs numériques se retrouvent sous l’attaque de l’administration fiscale qui leur reproche de minorer leurs chiffres d’affaires pour payer moins d’impôts.

laisser un avis
Google : 1,7 milliard d’euros. Amazon : 200 millions d’euros. Les redressements fiscaux qui pourraient affecter ces deux géants - si les enquêtes du fisc français aboutissent - sont énormes. Et ce n’est pas fini. Microsoft a également eu la visite des inspecteurs de Bercy. Et Apple pourrait bien être le prochain sur la liste. Le reproche de l’administration est, à chaque fois, le même : ces acteurs factureraient dans des pays à faible taux d’imposition des activités réalisées en France. Dans le jargon des financiers, cela s’appelle de « l’optimisation fiscale ». Mais si le fisc arrive à prouver qu’il a raison, ce sera de la fraude fiscale. A moins que l’Etat s’engage dans la négociation d’accords...
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le CDO, un métier aux frontières de la DSI
Une nouvelle génération de "marketeux" débarque dans l'entreprise
Pourquoi la valorisation d'Airbnb va atteindre des sommets
Immersion dans le monde digital chez Accenture à Sophia-Antipolis
Le numérique bouscule les rythmes de formation des salariés
Aurélie Simard (Eurogroup): "La DSI peine face au virage numérique"
Les professionnels de l’IT réclament des formations Cloud
L'offensive numérique d'Accor pour contrer Booking.com
Intel établit en Ile-de-France son centre européen dédié au Big data
Accélération numérique: les grandes entreprises peinent à suivre le rythme
Le numérique : un marché porteur pour l'emploi
Les 100 premiers acteurs français du numérique en croissance de 13 % en 2014
Bill McDermott: "La France fait partie des 5 marchés majeurs pour SAP"
Ces nouveaux profils issus du numérique (4) : le nouvel expert en sécurité
Ces nouveaux profils issus du numérique (1) : Data Scientist
Ces nouveaux profils issus du numérique (3) : l'ingénieur Cloud Computing
Ces nouveaux profils issus du numérique (2) : le Cloud Broker
Accompagner les métiers existants vers la transformation digitale
Comment le numérique transforme les métiers et l’organisation des entreprises
L’impact de la transformation numérique sur nos carrières