En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pas (encore) d’alliance anti-Google entre Facebook et Yahoo!

Facebook vient de démentir les affirmations du Sunday Telegraph concernant un rapprochement avec Yahoo! sur la création d’un moteur de recherche.

laisser un avis
Sheryl Sandberg (Facebook) et Marissa Mayer (Yahoo).
La rumeur publiée par le Telegraph était crédible. Deux anciennes de Google, Marissa Mayer et Sheryl Sandberg, devenues respectivement CEO de Yahoo! et patronne des opérations de Facebook, seraient en train de discuter d’un rapprochement pour optimiser le moteur de recherche du réseau social. Stratégiquement, les deux alliées pourraient devenir un concurrent de poids pour affronter leur ancien employeur et empêcher Google+ de rattraper Facebook.
Cette alliance anti-Google n’aura finalement pas lieu. Dans un communiqué, Facebook a mis fin à ces spéculations. Le réseau social confirme bien qu’il travaille à l’amélioration de la recherche sur ses services, mais affirme ne pas être « en pourparlers pour conclure un nouveau partenariat autour de la recherche. »

Un front anti-Google est-il possible ?

Le Sunday Telegraph ne cite aucune source. Dès la publication de cette rumeur, les spécialistes américains des nouvelles technologies, avec en première ligne Kara Swishers d'AllThingsD, ont clairement mis en doute l’information. En effet, les deux entreprises sont déjà partenaires de Microsoft depuis 2009 pour l’utilisation de Bing, son moteur de recherche et la rupture de cet accord ne seraient pas une mince affaire.
Mais la spécialiste admet qu’une alliance entre Microsoft, Yahoo! et Facebook pourrait peser face à Google qui, actuellement, a plus de partenaires que d’adversaires. Désormais, Google sait qu’un front autour de Microsoft et Facebook est possible. Et, sur ce point, Kara Swishers confirme qu’un tel rapprochement pourrait optimiser le coût des services et booster les revenus publicitaires. En revanche, elle ne croit pas du tout à la création d’un moteur de recherche commun.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
JTech 215 : Windows 10, Box Miami, ultrabook, hoverboard (vidéo)
Microsoft Build 2015 : le debrief des annonces (vidéo)
JTech 227 : Google Fi, Surface 3, Xperia Z4, smartphones autonomes, Star Wars Celebration, PC Thomson (vidéo)
Coup d'oeil sur la tablette Surface 3 de Microsoft en avant-première (vidéo)
Google Nexus Player : enfin un boîtier Android TV qui tient la route ?(vidéo)
JTech 225 : Apple Watch, Surface 3, lumia 640 et 640 XL, Garmin Fénix 3, Zenfone 2 (vidéo)
Présentation des nouveaux Lumia 640 et 640 XL (vidéo)
Spartan : quelles sont les 3 innovations majeures ?
Microsoft Wireless Display Adapter : une concurrente de Chromecast pratique et bien trop chère
De Quoi J'me Mail, le show high-tech hebdo en vidéo !
Google lance un service de stockage low cost pour données peu utilisées
Prise en main de la nouvelle Freebox mini 4K (vidéo)
MWC 2015 : ARA Project, le téléphone modulaire de Google, se dévoile (vidéo)
MWC 2015 : Microsoft dévoile les Lumia 640 et 640 XL (vidéo)
Microsoft s’achète un agenda pour 100 millions de dollars
Google utilise le crowdfunding pour financer ses revendeurs
Communication : Microsoft profite du Super Bowl pour changer d’image
Gmail : activer le volet de prévisualisation des e-mails
Google s’invite dans les télécommunications (vidéo du jour)
Voici à quoi ressemble vraiment Windows 10 (vidéo du jour)