En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Trophées de l'embarqué : quatre entreprises innovantes à l’honneur

À l’occasion des cinquièmes Assises de l’embarqué, Syntec numérique a distingué quatre entreprises innovantes dans le domaine. Revue de détail de ces « Trophées de l’embarqué ».

laisser un avis
Elles étaient neuf à concourir : Eyes Triple Shut ; Shark ; Asca ; Hulltimo ; Qowisio ; Vitirover ; Airbus ; IS2T ; et Kalray. Seules quatre d’entre elles ont retenu l’attention du jury des Trophées de l’embarqué.
Eyes Triple Shut tout d’abord, a reçu le prix de « l'Embarqué Grand Public ». Cette entreprise développe des lunettes actives 3D à cristaux liquides, utilisables dans les cinémas, l’éducation, l’industrie, etc.
Vitirover, une microtondeuse autonome, s’est, quant à elle, vu décerner le « Trophée Capteur ». Ce robot viticole désherbe les vignes en se cantonnant aux parcelles du vigneron, grâce à une géolocalisation GPS. L’utilisateur peut piloter sa flotte de microtondeuses (troupeau) depuis son smartphone. Vitirover permet, notamment, de réduire l’utilisation de désherbants chimiques.

.

La catégorie « Trophée des Technologies de l’Embarqué » a récompensé la société Karlay. Celle-ci développe des microprocesseurs multicœurs à destination des applications logicielles embarquées dans les domaines de l’imagerie, du traitement du signal, des télécommunications ou encore du calcul scientifique.
Enfin le « Prix spécial du Jury » a été attribué à la société Asca pour son drone sous-marin autonome SeaExploreur. Cet engin est notamment capable de détecter en temps réel la présence de mammifères marins par leurs signatures acoustiques ultrasonores ou encore de pratiquer des relevés de données océanographiques. Avec plusieurs mois d’autonomie, SeaExploreur peut parcourir des milliers de kilomètres.

A l’occasion de cette remise de prix, la société d’études Pierre Audoin Consultants a montré le dynamisme du marché des systèmes embarqués qui existe en France depuis cinq ans. Près de 40% des éditeurs et 29% des sociétés de services consultés dans le cadre de cette étude (N = 100) réalisent plus de 80% de leurs chiffre d'affaires dans l’embarqué. En 2007, respectivement 22% et 13% d’entre eux tiraient profit de cette activité.
L’utilisation des outils open source est une des grandes tendances mise en avant par l’étude. « Les outils libres sont toutefois utilisés majoritairement pour les plateformes de développement ou de test et assez peu dans les logiciels embarqués eux-mêmes sauf pour tout ce qui concerne le grand public (téléphonie mobile entre autres) », précise l’étude.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Renault sécurise son kiosque d’applications embarquées contre les logiciels malveillants
Augure, le moteur de recherche qui identifie les influenceurs
SAP n'est pas le premier choix de ses clients dans le cloud
Microsoft fait des promotions sur son CRM en Saas
Top 250 : Les éditeurs Scality et Intersec primés par le jury de Syntec Numérique
Top250 : Le logiciel français maintient une croissance soutenue
Les tests, un quart du budget informatique des entreprises en 2014
Byod, MDM, App store interne… Windows 10 fait de l’œil aux entreprises
Microsoft dévoile Windows 10, disponible en preview dès le 1er octobre
Coconote, une table tactile pensée pour le travail collaboratif
Cegid diffuse Office 365 auprès de ses clients PME
IBM propose une version cloud de Watson aux entreprises
Jamespot accompagne les clients d’Human Connect vers de nouvelles aventures
Alfresco lève 45 millions de dollars
Munich envisage de revenir sur le déploiement de logiciels Open source
La Chine prépare son OS souverain
Salesforce : forte croissance de l’activité au deuxième trimestre
Infor se lance dans le CRM en mode SaaS en reprenant Saleslogix
Windows 9 : une préversion serait prévue pour le mois de septembre