En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Petits espionnages entre amis

laisser un avis
Comment ? Qu’est-ce que j’apprends ? Les Etats-Unis nous espionnent ?! Le piratage informatique survenu à l’Elysée au mois de mai dernier durant l’entre-deux-tours serait, selon l’Express, l’œuvre de notre grand Allié. Etonnant ? Pas tant que ça, de la part d’un pays qui use et abuse du Patriot Act et du réseau Echelon depuis des années. Certes, l’espionnage entre alliés a toujours existé. Ce serait même plutôt monnaie courante de s’offrir discrètement quelques garanties, ou de glaner des informations dans un contexte de guerre économique. Les Etats-­Unis et la France sont, en ou­tre, connus pour entretenir une pratique de surveillance réciproque.
En 1995, Charles Pasqua, alors ministre de l’Intérieur, expulsait des diplomates américains accusés d’espionnage économique. Le New York Times s’est, lui, depuis longtemps fait l’écho des pratiques « particulièrement agressives » des OSS 117 français, en matière de vols de secrets industriels de défense et de technologie américaine. Enfin, rappelons que les Etats-Unis ont signé de Gentleman’s agreement (pacte de non-espionnage) avec la Grande-­Bretagne, mais pas avec la France. En 2010, Obama s’y est refusé, au grand dam de Nicolas Sarkozy.
En tout cas, en ce qui concerne l’Elysée, pas de cyberguerre. Juste un peu de surveillance entre amis. Ouf, tout va bien. Ou presque… Car côté cloud computing, les craintes des entreprises de voir s’envoler leurs données sont bien réelles. Tout comme les menaces qui pèsent sur le secteur industriel (virus scada, stuxnet), plutôt négligent en la matière. Enfin, si l’espionnage entre Etats fascine, le romanesque laisse sa place à l’inquiétude dans le monde des sociétés. Que penser, en effet, de la toute nouvelle alliance SAP-Amazon, dont le rapprochement des plates-formes inspire déjà son lot de craintes quant à la circulation des données stratégiques de l’entreprise ?
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Bash Bug : mesures urgentes et nécessaires pour les entreprises
Le retour vers la croissance passera par le numérique
5 choses que les experts en confidentialité veulent que vous sachiez à propos des « wearable technologies »
La recherche interne, une source d'enseignement trop souvent négligée
Apple Pay, la fin de la fraude aux cartes bancaires ?
Pourquoi j'ai (encore) piraté TouchID
10 idées pour (re) lancer votre communication digitale
Gestion des comptes à privilèges… Votre responsabilité est engagée !
Alibaba, la caverne qui cache la forêt
Apple et la sécurité : une rentrée 2014 forte en actualité !
La face cachée du manager dans la transformation digitale
L’étau se resserre autour des entreprises ne se conformant pas à la réglementation sur les données personnelles
Le Wi-Fi peut-il garantir la sécurité de l’Internet des Objets ?
Pourquoi les entreprises doivent elles mesurer et suivre leur e-réputation ?
Le Conseil d’Etat formule 50 recommandations audacieuses sur le numérique et les droits fondamentaux
Préserver la qualité pour les foules : le prochain objectif pour le Wi-Fi
Le magasin physique doit mieux intégrer les technologies digitales
Lancement de l'iPhone 6 : les départements informatiques en alerte !
WordPress : le CMS qui monte, qui monte !
Cinq points clés que les entreprises doivent prendre en compte pour réussir leur transformation numérique