En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

300 milliards d'euros attendus pour l'e-commerce européen en 2012

Une enquête de l'organisme Ecommerce Europe indique que la hausse du chiffre d'affaires du secteur devrait atteindre 22 % cette année. Les achats en ligne explosent !

laisser un avis
L’e-commerce est en pleine expansion. D'ailleurs, les cybercommerçants français comptent sur Noël pour accroître leurs recettes. Une enquête menée par l’organisation Ecommerce Europe et publiée ce 11 décembre 2012 indique que l'e-commerce européen devrait atteindre en 2012 un chiffre d’affaires de 305 milliards d’euros, contre 254 milliards en 2011.
Ce sont les pays d’Europe de l’Est, comme la Pologne ou la République tchèque, qui mènent la danse avec une hausse de l’e-commerce qui se situe entre 25 et 30 %. Ce chiffre confirme les prévisions de début d'année du Centre for Retail Research.
Selon lui, les achats sur Internet devaient progresser de 24 %. Mais 70 % des achats sont encore réalisés dans la « vieille Europe », soit en France, en Allemagne et au Royaume-Uni. Le chiffre d’affaires augmente particulièrement en France (+20 %) ainsi qu’en Allemagne (+25 %). L'an dernier, 37,7 milliards d'euros avaient été dépensés sur Internet en France.
Pour le président d’Ecommerce Europe, François Momboisse, « il faut plusieurs années pour qu’un internaute devienne un e-consommateur ». Pour accroître la confiance dans ce type de commerce, il faut que son organisation et l’Union européenne développent la sécurité des paiements en ligne explique le dirigeant.

L'Europe, plus gros marché d'e-commerce au monde

C’est au Royaume-Uni, aux Pays-Bas et dans les pays scandinaves que le nombre d’e-consommateurs est le plus important. Pour Wijnand Jongen, en charge des statistiques et de la recherche au sein d’Ecommerce Europe, « ces pays ont une longueur d’avance. La pénétration d’Internet y est de 90 % au minimum. Mais le reste de l’Europe les rattrape. »
Au niveau mondial, l’Europe est le plus gros marché d’e-commerce, suivi de près par les Etats-Unis où l’on attend un chiffre d’affaires de 208 milliards d’euros. Le Cyber Monday a d'ailleurs enregistré des chiffres records cette année encore. Vient ensuite la zone Asie-Pacifique. Selon Wijnand Jongen, la croissance de l’e-commerce devrait y atteindre 35 %. Actuellement, la Chine compte 550 millions d’internautes et à peu près le même nombre d’e-consommateurs que toute l’Europe (220 millions) ! On sait où se trouveront les prochains leviers de croissance.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Loi Hamon : dix mesures pour mettre votre site marchand en conformité
Hiroshi Mikitani (Rakuten) : « Viber va devenir une porte d’entrée de l’e-commerce »
L’Internet européen : une belle idée, mais utopique
Un nouveau fichier informatique pour lutter contre la contrefaçon
Carte bancaire et paiement en ligne : les nouvelles recommandations de la Cnil
Malgré la crise, 72% des e-commerçants se disent optimistes pour 2014
Commerce en ligne : ce que change la loi sur la consommation
Gemmyo.com fait le pari des bijoux pour hommes
E-commerce : ce que va changer la loi consommation
L’Europe souhaite que la gouvernance du Net échappe aux seuls Etats-Unis
Bosch prend enfin Internet au sérieux
Les places de marché des sites de commerce en ligne en forte hausse
Les places de marché des sites de commerce en ligne font un carton
Google augmente encore ses bénéfices et ses volumes de publicité
E-commerce: les ventes en ligne ont atteint 51,1 milliards d'euros en 2013
Roaming mobile gratuit: la France devance le calendrier européen
Les e-commerçants français protègent mal nos données personnelles
La Redoute veut se relancer par le numérique
McDo se lance dans l’e-commande
La Russie, futur terrain de jeux des géants de l'e-commerce