En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Boutique du futur : le geofencing va redéfinir le rapport vendeur/client

Parmi les technologies présentées par eBay à Berlin dans sa boutique du futur, le geofencing ou comment la géolocalisation va totalement redéfinir le rapport entre le vendeur et le client.

laisser un avis
La boutique de démonstration d'eBay pour sa démontration GSI Commerce.
agrandir la photo
Le commerce tel qu’on le conçoit habituellement, c'est-à-dire avec un consommateur qui se rend dans une boutique pour acheter un article, est sur le point de voler en éclats. Beaucoup de clients étant hyperconnectés, le rôle du point de vente se voit de plus en plus relégué à celui de simple vitrine pour des sites marchands qui offrent de meilleurs prix. De plus, les consommateurs n’hésitent plus à comparer les prix grâce à leur smartphone. Ainsi, eBay et sa filiale GSI Commerce travaillent à apporter des réponses adaptées aux marchands pour faire face à cet essor du m-commerce (Mobile Commerce).

La reconnaissance d'image exploitée pour la vente

Car puisque l'acheteur est armé d’un smartphone, on peut exploiter son terminal pour le géolocaliser et ainsi optimiser des offres à lui proposer. Ainsi, au catalogue des technologies dont dispose eBay, citons l’application Redlaser, capable de reconnaître un produit à partir d’une simple image. Plus besoin de QR Code, une photo de l’article permet au système de retrouver sa référence, et donc sa fiche produit. Dans le scénario proposé par eBay, la cliente prendra ainsi en photo l’article et le commandera sans même entrer dans le magasin. Plusieurs options de livraison sont possibles : expédition au domicile de l’acheteur ou retrait en magasin. L’application mobile s’interfaçant à ce moment-là au back office de la boutique, la plate-forme GSI Commerce. 

Armer les vendeurs de tablettes pour améliorer les ventes

L'application iPad pour les vendeurs telle que GSI Commerce l'imagine pour le futur.
agrandir la photo
Car les vendeurs disposent eux aussi d’une nouvelle arme : la tablette numérique. C’est sur son interface mobile que le vendeur va pouvoir consulter les commandes réalisées en son absence, mais aussi les profils des clients. Des profils qui n’ont plus rien à voir avec les fiches clients telles qu’elles existent dans les systèmes d’information actuels. Ils ressemblent plus à des profils Facebook, puisque le vendeur dispose non seulement de l’historique d’achat du client et de ses points fidélité, mais il sait tout aussi sur ses goûts, ses mensurations, ses couleurs et ses matières préférées. Ainsi, lorsque le client vient retirer son article, le vendeur peut lui proposer des articles associés et un paiement directement sur sa tablette.
envoyer
par mail
imprimer
l'article
@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Les e-commerçants américains dopés par le m-commerce
Watsize trouve des vêtements à votre taille
Orange lance un site d’e-commerce aux Etats-Unis
Ingenico se prépare à racheter GlobalCollect pour 820 millions d'euros
Apprenez à cerner ces cinq profils de cyberconsommateurs
L’e-commerce emploiera près de 100 000 personnes en France d’ici la fin de l’année
E-commerce : les ventes ont progressé de 11% au 1er trimestre
Affaire Leboncoin : de la liberté d’insérer un lien hypertexte
Voyages-SNCF vend un billet de train sur mobile toutes les 3 secondes
Casino veut coter ses activités e-commerce au Nasdaq
Amazon aurait pris une participation de 25 % dans Colis Privé
iBeacon : Attention de ne pas laisser le loup entrer dans la bergerie !
Hiroshi Mikitani (Rakuten) : « Viber va devenir une porte d’entrée de l’e-commerce »
Les grands distributeurs, ces précurseurs du big data
Un nouveau fichier informatique pour lutter contre la contrefaçon
Carte bancaire et paiement en ligne : les nouvelles recommandations de la Cnil
Malgré la crise, 72% des e-commerçants se disent optimistes pour 2014
Commerce en ligne : ce que change la loi sur la consommation
Gemmyo.com fait le pari des bijoux pour hommes