En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les revenus de Tim Cook, patron d’Apple, s’effondrent de 99 % !

Le « pauvre » patron d’Apple ne va toucher que 4.17 millions d’euros en 2012. Une chute spectaculaire de ses revenus de près de 99 % par rapport à 2011 qui ne risque pas de laisser Tim Cook sur la paille.

laisser un avis
agrandir la photo
En remplaçant le charismatique Steve Jobs à la tête d’Apple en 2011, Tim Cook devenait le patron le mieux payé des Etats-Unis. Son salaire ? Pas loin de 290 millions d’euros ! Prendre les commandes de la plus grosse valeur de Wall Street, cela a quelques avantages.
Mais dans un document remis aux autorités boursières américaines, Apple a confirmé le 27 décembre dernier que le salaire de Tim Cook ne dépassera pas 4.17 millions d’euros en 2012. Ce qui correspond à 1,36 million de rémunérations fixes et de 2,8 millions d’euros de variable.
Alors pour quoi une telle chute entre 2011 et cette année ? Tout simplement à cause d’une prime exceptionnelle de nomination de 376 millions de dollars (284 millions d’euros) attribuée en 2011. Le tout sous forme d’une enveloppe contenant un million de titres de la société.
En plus de cette chute de salaire titanesque, le « malheureux » Tim Cook ne pourra pas toucher à ses stocks options avant 10 ans ! Alors attention aux aléas de la bourse. Le titre Apple vient de perdre près de 26 % depuis son record historique de septembre. Mais le patron de la firme de Cupertino peut rester confiant, l’action gagne encore plus de 25 % depuis le début de l’année.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Lobbying à Bruxelles: Google dépense moins que Microsoft
Les dures concessions d'Orange à Bruxelles pour conquérir l'Espagne
John Chambers, PDG de Cisco depuis 20 ans, va passer la main
Solocal s'allie à Google pour accélérer sa mue publicitaire sur internet
Viadeo était toujours en perte en 2014
Sopra Steria en progression de 2,4 % au premier trimestre 2015
Capgemini court après l'Amérique avec les jambes en Inde
PME et ETI jugent plutôt bien leur ERP
Allianz lance un fonds de financement participatif
Google accusé par Bruxelles d'abus de position dominante
Le sort de la filiale câble sous-marin d'Alcatel-Lucent en suspens
Alcatel-Lucent se vend intégralement à Nokia
Se faire rançonner ses données : une nouvelle forme de e-banditisme
Comment le smartphone va devenir le meilleur allié des commerçants
Jeune entrepreneur, étudiant, devenez le talent du numérique 2015
Youtube s'apprête à lancer une offre payante
Linkedin acquiert une société américaine de formation en ligne
Elliott, ce fonds qui incite les éditeurs américains à quitter la bourse
Les grands écrans entrent dans les agences Banque Populaire
Informatica se vend à des fonds américains