En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies afin de réaliser des statistiques d'audiences et vous proposer une navigation optimale, la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux ainsi que des services et offres adaptés à vos centres d'intérêts.

FERMER  x Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Pour ses puces, Apple remplacera Samsung par TSMC

La guerre entre Apple et Samsung se poursuit. L'américain a décidé de réduire son contrat avec le coréen et de confier ses microprocesseurs au taiwanais TSMC.

laisser un avis
Alors que le prcès entre Apple et Samsung a redémarrer, la bataille des deux firmes se poursuit sur d'autres champs de bataille. En effet, si elles sont en rivalité, ces deux opposants sont aussi des partenaires qui entretiennent des relations client-fournisseur. Visiblement, Apple voudrait mettre un terme à cette collaboration.
C'est ainsi que TSMC (Taiwan Semiconductor Manufacturing Co) fabriquera des microprocesseurs pour le géant de l'informatique Apple qui a décidé de réduire les contrats de fabrication qui le lient à son rival sud-coréen Samsung, a affirmé mercredi 2 janvier 2013, le quotidien taiwanais Commercial Times.
Un contrat a été attribué à TSMC, spécialisé dans la fabrication de semi-conducteurs, pour produire la puce A6X, le microprocesseur de la dernière tablette iPad d'Apple, avec une période d'essai au premier trimestre, selon le quotidien taiwanais.
Cette décision est la dernière d'une série d'efforts initiées par Apple pour transférer à d'autres sociétés ses contrats de fabrication avec Samsung.
TSMC et Bravo, une entreprise de relations publiques gérant les relations presse d'Apple, ont refusé de commenté cette information.

Le partenariat des rivaux se délite

Samsung a été condamnée en août à verser 1,05 milliard de dollars de dédommagements au géant mondial de l'informatique pour avoir illégalement copié certains éléments de l'iPhone et de l'iPad dans ses smartphones Galaxy S.
Samsung avait réclamé une révision du procès mais a été débouté le 18 décembre dernier par la juge californienne chargée de l'affaire.
Les deux firmes ferraillent devant les tribunaux de plusieurs pays où ils s'accusent mutuellement de violations de brevets, avec des résultats jusqu'ici très variables.
Samsung fabrique des micropuces et d'autres produits pour son rival américain Apple. Les deux groupes sont en concurrence directe sur le marché des smartphones et des tablettes informatiques, Samsung occupant la première place mondiale pour les premiers et Apple pour les secondes.
envoyer
par mail
imprimer
l'article




Newsletter 01net. Actus

@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Apple : TSMC serait déjà en train de produire les puces de l’iPhone 6
Apple pourrait lancer de nouveaux iPhone et iPad en juin 2013
TSMC refuse un milliard pour l'exclusivité de sa production à Apple
TSMC refuse un milliard pour l'exclusivité de sa production à Apple
Le CDO, un métier aux frontières de la DSI
Une nouvelle génération de "marketeux" débarque dans l'entreprise
Pourquoi la valorisation d'Airbnb va atteindre des sommets
Immersion dans le monde digital chez Accenture à Sophia-Antipolis
Le numérique bouscule les rythmes de formation des salariés
Aurélie Simard (Eurogroup): "La DSI peine face au virage numérique"
Les professionnels de l’IT réclament des formations Cloud
L'offensive numérique d'Accor pour contrer Booking.com
Intel établit en Ile-de-France son centre européen dédié au Big data
Accélération numérique: les grandes entreprises peinent à suivre le rythme
Le numérique : un marché porteur pour l'emploi
Les 100 premiers acteurs français du numérique en croissance de 13 % en 2014
Bill McDermott: "La France fait partie des 5 marchés majeurs pour SAP"
Ces nouveaux profils issus du numérique (4) : le nouvel expert en sécurité
Ces nouveaux profils issus du numérique (1) : Data Scientist