En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Bercy lance un site internet pour calculer son crédit d'impôt

Un simulateur en ligne permet aux entreprises de calculer le crédit d’impôt dont elles pourront bénéficier en 2014.

laisser un avis
Le gouvernement a mis lundi en ligne un nouveau site internet, www.ma-competitivite.gouv.fr, pour permettre aux entreprises de calculer à l'avance le montant du crédit d'impôt dont elles pourront bénéficier en 2014. « Ce site internet à destination des acteurs économiques est dédié aux mesures prises dans le cadre du pacte national pour la croissance, la compétitivité et l'emploi annoncé le 6 novembre », déclarent dans un communiqué le ministre de l'Economie Pierre Moscovici et son ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac. « Il intègre un simulateur qui permettra notamment aux entreprises de procéder directement et simplement à la simulation du crédit d'impôt dont elles pourront bénéficier en 2014 », ajoutent-ils.
Bercy espère que les entreprises prendront ainsi en compte « l'allègement de charge dans leur plan de financement dès 2013 », ce qui libérerait selon les ministres des moyens « pour l'investissement, la recherche et l'innovation, la formation et le soutien à l'export ». Les sociétés pourront aussi, « si elles en éprouvent le besoin, solliciter leur banque pour obtenir un préfinancement et soulager ainsi leur trésorerie », ajoute Bercy qui appelle les entreprises à la « mobilisation » en faveur « de la croissance et la compétitivité ».
« Le montant du crédit d'impôt pour la compétitivité et l'emploi (Cice) sera calculé sur la base de la masse salariale de l'entreprise pour les salaires jusqu'à 2,5 fois le Smic », rappelle le ministère de l'Economie et des Finances. Selon le communiqué, il « bénéficiera à l'ensemble des entreprises employant des salariés, imposées à l'impôt sur les sociétés ou à l'impôt sur le revenu d'après leur bénéfice réel ». Le gouvernement a décidé d'octroyer aux entreprises un crédit d'impôt qui atteindra 10 milliards d'euros en 2014 puis 20 milliards en vitesse de croisière. Cette mesure sera financée par une hausse de TVA, des dispositifs de fiscalité écologique ainsi que de nouvelles économies dans les dépenses publiques.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
La télédéclaration des revenus a séduit 37% des foyers fiscaux français en 2013
CICE : le gouvernement ouvre un site d'information destiné aux patrons
CICE : le gouvernement ouvre un site d'information destiné aux patrons
Télédéclarer coûte 900 euros en logiciels aux entreprises
Amazon ne veut toujours pas payer les 250 millions de dollars au fisc français
Eric Schmidt défend l'optimisation fiscale de Google outre-Manche
Eric Schmidt défend l'optimisation fiscale de Google outre-Manche
Impôt: la télédéclaration des revenus ouvre demain, 19 avril
Google réagit aux accusations de la Fédération Française des Télécoms
Le texte de loi Marini sur la fiscalité numérique, au Sénat le 4 avril
Les sociétés sans internet pénalisées par le Code des impôts
Le réseau social Linkedin reçoit la visite du fisc français
Le sénat américain révèle le système d’évasion fiscale de HP
Comment Microsoft envoie ses bénéfices aux Bermudes
Comment Microsoft envoie ses bénéfices aux Bermudes
Google accusé de fraude fiscale en Italie
Microsoft : une stratégie fiscale bien ficelée
L'encombrant trésor de guerre des géants de la high-tech
Apple, champion des exonérations fiscales