En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Les éditeurs de logiciels, également contre le blocage de la publicité

laisser un avis
A son tour, l’Association française des éditeurs de logiciels (Afdel) explique tout le mal qu’elle pense du blocage intempestif de la publicité par Free. Une telle initiative, si elle se reproduisait, conduirait à « une remise en cause inédite et imposée du modèle économique de l’Internet, qui fait souvent reposer le financement des activités des éditeurs de contenus et services Internet sur la publicité ».
L’Afdel rappelle que les utilisateurs finaux achètent aux fournisseurs d'accès Internet l’accès aux services et contenus fournis par les éditeurs, qui consentent des « investissements importants » en infrastructures pour l’hébergement et la diffusion de leurs offres, le financement se faisant principalement par la publicité ou l’abonnement. L’association souligne son attachement à la neutralité de l’Internet et souhaite que le régulateur s’assure que la maîtrise des infrastructures ne conduit pas, à l'avenir, à un filtrage abusif des contenus.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Les acteurs du web 2.0 s’opposent au blocage de la publicité par Free
Les éditeurs de logiciels, également contre le blocage de la publicité
En bloquant la pub, Free a enfreint la neutralité du Web
Fiscalité : la taxe de séjour sera instaurée pour les sites type Airbnb
Lenovo, EMC, Publicis, Yelp... Les rachats IT de la semaine
Mathieu Weill (Afnic) : «Nous restons préoccupés par les dysfonctionnements de l'Icann»
Le Coq Sportif, Accor, Steria, Groupe 3SI... Les contrats IT de la semaine
Quand le numérique transforme le métier d’agent immobilier
Altice se bat contre Apax, Vodaphone et Telefonica pour racheter Portugal Telecom
Les smartphones font chuter les résultats de Sony
Accor investit 225 millions d’euros dans le numérique sur cinq ans
Xiaomi devient le 3e vendeur mondial de smartphones
Orange dépose plainte contre SFR et demande 135 millions d’euros
Les ventes mondiales de smartphones augmentent de 25% au 3e trimestre
Open Compute : la French Tech peut devenir le leader des datacenters européens
Nintendo améliore ses résultats grâce aux performances de la WII U
Au Japon, des robots Pepper vendront les machines à café Nestlé
Samsung semi-conducteurs veut supprimer 90 postes à Sophia Antipolis
STMicro renoue avec les bénéfices mais craint pour son activité