En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

« Malgré la crise », l’e-commerce a progressé de 19% en 2012

En 2012, les ventes sur Internet ont atteint un total de 45 milliards d’euros. La Fevad constate que le e-commerce représente désormais 8% de l'ensemble du commerce de détail en France.

laisser un avis
Ce matin, la Fevad (Fédération de l'e-commerce et de la vente à distance) a présenté des résultats en forte hausse pour le commerce électronique français. Comme l’a fait remarquer son président, François Momboisse lors de la conférence de presse, cette progression a été réalisée dans une période économique délicate qui a des répercussions négatives sur le commerce traditionnel. « Malgré la crise, les ventes en ligne affichent une bonne tenue », a-t-il déclaré.
Désormais, le e-commerce représente 8% de l'ensemble du commerce de détail en France. Ce dynamisme se déroule dans un contexte où la consommation globale des Français a reculé de 2,9% en 2012 selon la Banque de France.
En 2012, les ventes en ligne ont atteint un chiffre de 45 milliards d’euros. Entre 2011 et 2012, la hausse a atteint 19%. Ce score reste en deçà de l’année précédente. En effet, entre 2010 et 2011, l’évolution a atteint 22%. Cette fluctuation s’explique par une baisse du panier moyen de 3% sur l'année (-1% sur le quatrième trimestre).

Amazon en tête devant CDiscount et la Fnac

Malgré ce recul, le chiffre d’affaires est sauvé par la progression du nombre de cyberacheteurs. Ils sont désormais 31,7 millions en France, soit une augmentation de 5% sur les onze premiers mois de 2012. Le nombre et la fréquence des transactions progressent également avec une moyenne de 16 actes d'achats par an pour chaque internaute.
Chez les commerçants, la concurrence devient de plus en plus sévère. Le nombre de sites marchands a grimpé de 17%, avec 117.500 sites actifs dans l'Hexagone. « Un nouveau site se crée toutes les 30 minutes en France et leur nombre a été multiplié par huit depuis 2005 », a souligné M. Momboisse.
Amazon reste le site le plus visité en France entre octobre et novembre 2012, avec 14,6 millions de visiteurs uniques par mois, devant CDiscount et Fnac.com, selon le classement établi par Médiamétrie pour la Fevad.

Egaliser les règles du jeu entre les différents acteurs

En 2013, cette tendance devrait se poursuivre. Selon une étude CSA pour la Fevad, 73% des cyberacheteurs ont l'intention de maintenir leur niveau d'achat sur internet et 19% comptent même acheter plus souvent en ligne. L'année 2013 devrait également être marquée par un bond de la consommation sur smartphones (20% des Français veulent acheter par ce biais) et tablettes (15%).
Pour la ministre du Commerce Sylvia Pinel, ces « excellentes performances » ne doivent pas faire oublier que e-commerce et magasins physiques doivent être complémentaires. Elle a également mis en avant la nécessité de lutter contre les fraudes sur internet et d'adapter la fiscalité, en vue de plus d'équité.
« Les règles du jeu doivent être les mêmes pour tout le monde », entre magasins physiques et commerçants en ligne, mais surtout entre acteurs français et internationaux, dont les sièges à l'étranger permettent parfois de bénéficier de réglementations plus avantageuses.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Le patron d'Amazon chiffre ses échecs en « milliards de dollars »
E-commerce : les enseignes traditionnelles font de la résistance
Cdiscount part à la conquête du marché belge
Watsize trouve des vêtements à votre taille
Orange lance un site d’e-commerce aux Etats-Unis
Ingenico se prépare à racheter GlobalCollect pour 820 millions d'euros
Apprenez à cerner ces cinq profils de cyberconsommateurs
L’e-commerce emploiera près de 100 000 personnes en France d’ici la fin de l’année
E-commerce : les ventes ont progressé de 11% au 1er trimestre
Affaire Leboncoin : de la liberté d’insérer un lien hypertexte
Voyages-SNCF vend un billet de train sur mobile toutes les 3 secondes
Casino veut coter ses activités e-commerce au Nasdaq
Amazon aurait pris une participation de 25 % dans Colis Privé
iBeacon : Attention de ne pas laisser le loup entrer dans la bergerie !
Loi Hamon : dix mesures pour mettre votre site marchand en conformité
Hiroshi Mikitani (Rakuten) : « Viber va devenir une porte d’entrée de l’e-commerce »
Un nouveau fichier informatique pour lutter contre la contrefaçon
Carte bancaire et paiement en ligne : les nouvelles recommandations de la Cnil
Malgré la crise, 72% des e-commerçants se disent optimistes pour 2014
E-commerce: les ventes en ligne ont atteint 51,1 milliards d'euros en 2013