En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des services et offres adaptés à vos centres d’intérêts.FERMER  x
Pour en savoir plus et paramétrer les cookies...

Samsung, la justice coréenne met fin à la guerre de succession familiale

Si Samsung fait beaucoup parler de lui pour ses produits, il est en Corée un géant omniprésent au cœur d’un imbroglio successoral après la disparition du père fondateur.

laisser un avis
La justice sud-coréenne a rejeté aujourd’hui, vendredi 1er février 2013, les plaintes déposées par le frère et la soeur du dirigeant du conglomérat de l'électronique Samsung Electronics, qui s'estimaient spoliés et lui réclamaient des milliards de dollars. La justice a autorisé Lee Kun-Hee, 71 ans, à conserver toutes ses participations dans le conglomérat Samsung fondé par son père, Lee Byung-Chull.

Succession houleuse

Le frère, la soeur et des neveux accusaient Lee Kun-Hee de s'être approprié indûment des actions à la mort du patriarche, en 1987. Une décision de la justice en faveur du frère et de la soeur aurait obligé le dirigeant à détricoter la toile complexe de participations au sein du conglomérat et aurait aussi affaibli sa direction sur ce géant de l'électronique. Les plaignants affirmaient que leur frère s'était approprié des actions et des actifs de Samsung Electronics et de Samsung Life Insurance, autre filiale du conglomérat Samsung, pour une valeur totale de 4 milliards de dollars US.
Ces actions étaient bien la propriété du patriarche même si elles étaient inscrites sous un autre nom, selon les plaignants.

Plus grande fortune de Corée

Dans son jugement, le tribunal a estimé que la plupart des actions disputées n'appartenaient pas au père. Il a également estimé que le délai imparti pour ce type de plainte avait expiré. Lee Kun-Hee est l'homme le plus riche de Corée du Sud, avec une fortune estimée par le magazine Forbes à environ 10,8 milliards de dollars. Lee Byung-Chull avait créé en 1938 l'entreprise qui devait devenir le plus grand groupe industriel sud-coréen.
Il avait trois fils et cinq filles. Son deuxième fils, Lee Kun-Hee, a fait de l'empire le premier producteur mondial de cartes mémoire, de télévisions à écran plat, de téléphones portables et de smartphones.
envoyer
par mail
imprimer
l'article


@01Business_fr sur
à lire aussi
SUR LES MÊMES THÈMES
Galaxy A5 : Samsung fait une croix sur la batterie amovible
Power! #34 spécial vidéo à l'IFA 2014 (vidéo)
IFA 2014 : les meilleures innovations (vidéo)
JTech 196 : IFA 2014 et back to school (vidéo)
IFA 2014 : Spotify Connect, Montres connectées LG et Samsung, TV incurvée (vidéo du jour)
Vidéo : K2000 reprend du service pour le compte de Samsung
IFA 2014 : Gear VR, le casque de réalité virtuelle signé Samsung (vidéo du jour)
Test | Oculus Rift Development Kit 2 (vidéo)
Exclu : nos premières impressions sur le Samsung Galaxy Alpha
JTech 194 : LG G Watch, Top 5 des smartphones haut de gamme, OnePlus One (vidéo)
Le Top 5 des smartphones haut de gamme (vidéo du jour)
Roi du smartphone, Samsung voit pourtant son bénéfice plonger
Samsung SSD 850 Pro : de la mémoire flash 3D très rapide et ultra-durable
JTech 191 : Google I/O, montre Withings, Samsung Galaxy Tab S et photophones (vidéo)
Galaxy Tab S : deux tablettes de choc pour contrer les iPad (vidéo)
JTech 190 : Fire Phone d’Amazon, Oculus Rift et Videostitch, bracelet june et faux smartphones (vidéo)
Samsung Galaxy Tab S : deux nouvelles tablettes pour contrer l’iPad
Accor investit 225 millions d’euros dans le numérique sur cinq ans
Orange dépose plainte contre SFR et demande 135 millions d’euros